Nouvelles

Les facteurs ESG, un enjeu central pour les entreprises

Main image

Sonia Semere

2023-05-16 13:15:00

Les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance en entreprise sont devenus des enjeux primordiaux au sein des cabinets d’avocats…

imge #58301Le 4 mai dernier, plus de 450 professionnels se réunissaient au Palais des congrès de Montréal dans le cadre du Symposium 2023 organisé par le cabinet Fasken.

Dans le public, des représentants de toutes les industries étaient présents, que ce soit des services financiers, des universités, du milieu des transporteurs aériens, ou encore de l’industrie technologique.

Pour l’occasion, quatre ateliers étaient organisés par plusieurs associés et avocats du cabinet.

La thématique qui a suscité la curiosité du plus grand nombre ? Assurément, les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance.

Animé par Pierre-Olivier Charlebois, Marie-Josée Neveu, Marie-Christine Valois et Pierre-Christian Labeau, cet atelier visait à revenir sur les grandes tendances en matière d’ESG.

Il faut dire que les sociétés publiques et privées ressentent de plus en plus l’impact des facteurs ESG sur leurs affaires. Selon Marie-Josée Neveu, associée en droit des affaires, l’idée avec ces facteurs est essentiellement de faire des entreprises « de meilleurs citoyens dans la communauté ».

Différents facteurs

Mais à quoi correspondent ces facteurs ESG, concrètement ?

La question environnementale est probablement celle qui a le plus suscité d'intérêt ces dernières années, nous explique Pierre-Olivier Charlebois, chef du groupe de pratique environnement, énergie et changements climatiques pour la région du Québec.

Ici, un ensemble d’éléments sont à prendre en compte à savoir les questions environnementales mais également la consommation énergétique et la consommation de ressources naturelles.

La question sociale inclut, quant à elle, principalement le droit des autochtones ainsi que les questions de diversité et d’inclusion.

Du côté des aspects de gouvernance, ce sont tous les choix que l’entreprise fait dans son processus décisionnel à l’instar de la composition de son conseil d’administration.

« Ce sont des questions dont on ne parle pas souvent alors que les plus grands échecs corporatifs sont souvent liés à la gouvernance », souligne Marie-Josée Neveu.

Alors, comment les avocats interviennent pour aider les entreprises à s’adapter à ces facteurs ?

« On vient épauler les entreprises en les supportant en amont de l’intégration de ces facteurs », confie Pierre-Olivier Charlebois.

Les avocats vont ainsi s’assurer que les entreprises choisissent les bons indicateurs en fonction du secteur dans lequel elles opèrent.

« Pour les entreprises qui sont déjà bien avancées dans l’intégration des facteurs ESG, celles-ci peuvent nous consulter pour des services d’audit », poursuit l’avocat spécialisé en droit de l’environnement.

Les avocats vont alors venir évaluer les entreprises afin de déterminer si après un certain nombre de mois ou d’années, leurs structures et leurs indicateurs sont corrects.

« On est aussi là pour aider nos clients à réfléchir au futur. Où est-ce qu’on va être dans 5, 10 ans avec toutes ces règles ?», explique Marie-Josée Neveu.

Pierre-Olivier Charlebois insiste pour préciser qu’il ne s’agit pas que d’une simple tendance, mais qu’on est face à des facteurs qui vont devenir essentiels dans les années à venir.

« C’est une nouvelle façon de réfléchir et de prendre des décisions. Je crois sincèrement que dans les prochains mois et prochaines années, ça va nous occuper de plus en plus. On est sollicité quotidiennement sur ces questions », conclut l’avocat.
3491

4 commentaires

  1. YB
    Fallacieux
    "Pierre-Olivier Charlebois insiste pour préciser qu’il ne s’agit pas que d’une simple tendance, mais qu’on est face à des facteurs qui vont devenir essentiels dans les années à venir."

    Non, juste non. De nombreuses voix dans le domaine de l'investissement s'élèvent d'ailleurs contre cette tendance ridicule (Vanguard, notamment). J'ajouterai que les "critères ESG" occultent bien souvent les particularités culturelles de différentes sociétés, et sous-tendent la préconisation d'un certain dogmatisme fondamentalement progressiste, voire ethnocentriste, au détriment de la profitabilité rechercher par tous, du chef d'entreprise au petit investisseur.

  2. ignorant
    ignorant
    il y a un an
    question
    c’est quoi les ESG ?

  3. Anonyme
    Anonyme
    il y a un an
    Le bandwagon "ESG" est celui de la finance mondialiste
    "Non, juste non."

    +1 !!!


    "J'ajouterai que les "critères ESG" occultent bien souvent..."


    Les critères ESG, et les milieux d'affaire qui les défendent avec ferveur, sont là pour annuller (façon "cancel culture") toute la culture d'affaire traditionnelle.

    Le phénomène ESG est aux traditions d'entreprise ce qu le wokisme est aux traditions des peuples.

  4. Anonyme
    Anonyme
    il y a un an
    Bon bon bon
    Les grands investisseurs (qui recherchent évidemment le meilleur rendement) pensent que les critères ESG sont importants, mais YB pense le contraire car, selon lui, ces critères "sous-tendent la préconisation d'un certain dogmatisme fondamentalement progressiste, voire ethnocentriste". Je vous laisse deviner qui a raison.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires