Nouvelles

Une fac de droit recrute ses étudiants en prison

Main image

Didier Bert

2022-06-15 12:00:00

Un nouveau programme permettra à une détenue condamnée à la prison à vie d’obtenir le grade de juris doctor.

Maureen Onyelobi. Source: Twitter
Maureen Onyelobi. Source: Twitter
Maureen Onyelobi pourrait bien devenir avocate, alors qu’elle est incarcérée pour le restant de ses jours.

La jeune femme a été reconnue coupable de complicité dans une fusillade qui a coûté la vie à un homme. Le tribunal l’a condamné à la prison à vie, sans possibilité de libération conditionnelle, pour avoir aidé et encouragé ce meurtre en 2014, rapporte Reuters.

Cette condamnation, qui lui vaudra de passer jusqu’à 40 années en détention, n’empêche pas la jeune femme d’étudier en droit, grâce au programme Prison-to-Law Pipeline de la Mitchell Hamline School of Law, dans le Minnesota.

Cette initiative vise à permettre à des détenus d’être diplômés en droit. L’objectif du programme est que les personnes incarcérées fassent partie du système juridique.

Chaque année, deux détenus bénéficieront de ce programme durant les cinq prochaines années. Maureen Onyelobi est ainsi devenue la première détenue américaine à être autorisée à suivre les cours d’une école de droit.

Pour cela, l’Association du barreau américain a autorisé la Mitchell Hamline School of Law à offrir tous ses cours à distance pour les étudiants incarcérés. Et l’école a organisé une levée de fonds pour prendre en charge les frais de scolarité de l’étudiante.

Maureen Onyelobi, décrite comme une étudiante talentueuse et disciplinée, compte mettre à profit son diplôme en droit pour travailler sur des questions liées à l’incarcération, et pour aider les prisonniers après leur condamnation.

Certes, son diplôme pourrait ne pas suffire à lui permettre d’être admise au barreau. L’examen de moralité pourrait constituer un obstacle de taille. Mais rien n’est perdu: il est déjà arrivé que des criminels soient admis au barreau après leur condamnation.
3412

5 commentaires

  1. Pigeon dissident
    Pigeon dissident
    il y a 2 ans
    Wow
    Pour ceux que ça intéresse, il y a une très bonne émission sur Netflix intitulée ""For Life "" qui raconte l'histoire vraie d'un détenu devenu avocat et qui a réussi à faire renverser sa condamnation.

  2. DSG
    Wouldn't work here
    A similar program wouldn't work here. In Canada convicts don't remain in prison long enough for them to complete a law degree. A three year program would probably be considered cruel and unusual punishment.

  3. Anonyme
    Anonyme
    il y a 2 ans
    McGill pourrait faire encore "mieux"
    "McGill recrute ses étudiants en Ukraine"

    ça serait vendeur comme initiative, et parfaitement en phase avec l'image du doyen.

    On voit d'ici le beau portrait: recrutement de gens qui ne parleront jamais français, avec quelques trans dans le lot (pour faire "plusse woke"), et qui seraient biberonnés dans la haine du Québec français (ce qui ne serait pas difficile, puisqu'ils viendraient certainement de la minorité russophone de l'est - équivalent de notre minorité anglo, ou de la majorité de l'ouest - équivalente aux rednecks de l'Alberta).

  4. Pirlouit
    Pirlouit
    il y a 2 ans
    DIversité en folie
    Belle image pour la profession.

  5. Pigeon dissident
    Pigeon dissident
    il y a 2 ans
    Mon grain de sel
    Au début des années 2000 , le Barreau a été forcé d'accepter un certain Brousseau qui avait été reconnu coupable d'avoir tué sa mère de 40 coups de couteau.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires