Carrière et Formation

Ces qualités qui permettent aux avocats solos de se démarquer

Main image

Camille Dufétel

2022-12-16 14:15:00

Avoir les compétences ne suffit pas toujours : encore faut-il avoir certains atouts personnels avant de considérer devenir avocat solo. Lesquels ?

Donna Seyle. Source: Attorney at Work
Donna Seyle. Source: Attorney at Work
Selon Donna Seyle, blogueuse américaine, écrivaine et fondatrice de ''Law Practice Strategy'', un centre de ressources pour les avocats, il faut avoir un certain état d’esprit et « quelques caractéristiques personnelles spécifiques » pour se démarquer en tant qu’avocat à son compte.

Et pour l’experte, qui signe un billet dans ''Attorney at Work'', tout commence par le désir. Car « comme toute entreprise solo, le travail d’avocat indépendant nécessite un travail acharné et de la détermination », remarque-t-elle.

Il apparaît donc essentiel d’être à l’aise avec les avantages et les contraintes d’un statut à son compte.

Incertitude et indépendance

Aussi, pas de doute, il ne faut pas avoir peur de l’incertitude. Ne pas être effrayé par les mois qui risquent de se suivre et de ne pas se ressembler. Et par le fait que les avantages du salariat au sein d’un grand ou d’un moyen cabinet d’avocats, en termes de conditions de travail et surtout d’avantages sociaux, ne seront pas là.

Mais à ces contraintes, se greffent la liberté. C’est pourquoi, sans « amour de l’indépendance », il peut sembler compliqué de mener à bien son entreprise. Pour l’experte, certaines personnes « ne font tout simplement pas de bons employés » car elles aiment plus que tout avoir le contrôle de leur vie, de leurs tâches, de leur environnement, de leur agenda.

Discipline et entrepreneuriat

Si l’on n’est pas un minimum discipliné, cela va de soi, on court peu à peu à la catastrophe. Il ne faut pas oublier que l’on est le seul à veiller à ce que le travail soit fait, rappelle l’auteure. Il faut avoir l’habitude d’anticiper et avoir un certain sens de la débrouillardise en cas de problème.

Dans tous les cas, cela implique d’avoir un caractère entreprenant, de l’ambition et un esprit d’initiative, et de savoir « repérer et saisir les opportunités de développement des affaires ». Encore une fois, on l’a, ou on ne l’a pas.

L’experte estime qu’il est essentiel d’être « ingénieux dans de nouvelles situations et avec de nouvelles personnes ».

En somme, il faut être une femme ou un homme de «'' business ''». Savoir jongler avec de nombreux projets, savoir gérer son temps et son argent…

La liberté peut donner envie sur le papier. Mais l’experte l’assure : il est essentiel d’être honnête avec soi pour éviter la frustration.
3784

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires