Nouvelles

Il se plaint qu’une avocate soit sur Tinder!

Main image

Marie-ève Buisson

2023-10-18 15:00:00

Un avocat dénonce une consœur au Conseil de discipline du Barreau qui aurait utilisé Tinder alors qu’elle était syndic ad hoc dans son dossier…

Mes Stéphane Harvey et Nathalie Lavoie. Sources: Blanchard Avocats inc. et LinkedIn
Mes Stéphane Harvey et Nathalie Lavoie. Sources: Blanchard Avocats inc. et LinkedIn
Me Stéphane Harvey, bien connu des lecteurs de Droit-inc, en rajoute une couche dans sa bataille qui l'oppose au Syndic du Barreau du Québec. Il vient d'envoyer une lettre à la greffière du Conseil de discipline afin de dénoncer Me Nathalie Lavoie qui serait apparemment sur Tinder.

Un scandale, selon Me Harvey.

Tinder de Nathalie Lavoie
Tinder de Nathalie Lavoie
Rappelons que Me Harvey a été reconnu coupable en avril 2022 de 10 chefs d’accusation par le Conseil de discipline du Barreau. Depuis, il mène une véritable guerre contre le Barreau dans laquelle Me Nathalie Lavoie agit comme syndic ad hoc.

Selon la lettre, Me Lavoie se présenterait sur Tinder sous le pseudonyme « Thalia 58 ». Me Harvey affirme qu’elle se dit « active » et disponible à moins de 9 km de chez lui. Certaines de ses photos seraient même prises « dans la chambre à coucher ». Sur son profil, elle mentionnerait qu’elle est adepte des relations monogames « comme pratique sexuelle ».

Ces informations auraient été obtenues par un des aspirants de Me Thalia 58. Celui-ci aurait pris l’initiative d'en informer le cabinet de Me Harvey après avoir entendu le nom du signataire de cette missive. Me Harvey tient à confirmer qu’il n’a pas de compte Tinder et qu’il ne s’inscrirait jamais sur cette plateforme. Une enquête indépendante aurait été faite pour confirmer ces informations, affirme Me Harvey, sans toutefois donner plus de détails.

Tinder de Nathalie Lavoie
Tinder de Nathalie Lavoie
« Dans ses recherches aventurières ou nocturnes, Thalia 58 (Me Lavoie) entremêle ses activités personnelles et professionnelles (comme si elle se dénommait de facto Me Thalia Lavoie) », peut-on lire dans la lettre.

C’est un véritable « scandale à connotation sexuelle » selon l’avocat.

« Lorsqu’on occupe une fonction publique, on ne peut pas être sur ce type d’application. Elle a joué avec le feu. Selon moi, ce ne sera pas long avant qu’elle soit suspendue. C’est une situation très sérieuse et grave », ajoute Me Harvey.

Une guerre

Ce ne serait pas la première fois que Me Harvey reproche quelque chose à Me Lavoie.

Il aurait attaqué sa nomination à titre de syndique et son habilité à représenter des syndics devant différentes instances, au moyen d’une dizaine de demandes réclamant à son égard :
  • Sa destitution (adressée du conseil d’administration du Barreau en 2016)

  • Sa disqualification devant le Conseil de discipline du Barreau (2020, 2021)

  • Sa disqualification devant la Cour supérieure (en 2016, 2020, 2021)

  • La déclarer inhabile à représenter des syndics (2021, 2022).

  • La condamner au paiement de dommages ou à la faire sanctionner pour faute déontologique (2021, 2022).

Dans une décision en 2021, le Conseil de discipline du Barreau est d’avis que la présence de Me Harvey dans certains dossiers impliquant Me Lavoie « s’inscrit dans un continuum de procédures l’opposant à l’intimée visant à exercer une pression, voire une forme de représailles sur elle et tenter de lui nuire ou de porter atteinte à son indépendance en tant que syndique ad hoc. Elle présente toutes les apparences de vouloir servir ses intérêts et atteindre son objectif qui est de la discréditer ».

Tinder de Nathalie Lavoie
Tinder de Nathalie Lavoie
Ainsi, « les allégations de Me Harvey furent jugées abusives, dilatoires, mensongères, et même, calomnieuses, faites dans le but de nuire et de court-circuiter le processus disciplinaire et ce, par toutes ces instances judiciaires, sans exception », déclare Me Lavoie.

Elle ajoute: « Me Harvey n’a plus d’autre option que de tenter de discréditer les personnes impliquées de près ou de loin dans le processus disciplinaire auquel il est confronté en raison de sa conduite professionnelle ».

Concernant Tinder, Me Lavoie affirme avoir été sur Tinder il y a environ 10 ans. Aujourd’hui, son compte serait « inactif bien que non supprimé et n’a rien de répréhensible à moins de prêter foi aux insinuations offensantes et aux propos diffamatoires de Me Harvey ».
15023

13 commentaires

  1. Publius
    Publius
    il y a 6 mois
    Franchement...
    Me Harvey devrait peut-être se concentrer sur ses milles et une procédures (pour retarder) l'inévitable plutôt que d'embarquer dans ce genre de délire.

  2. Consoeur
    Consoeur
    il y a 6 mois
    Franchement outrageux
    Attitude digne des années 1950. Espérant une réprimande (une de plus) pour lui.

  3. Anonyme
    Anonyme
    il y a 6 mois
    Comme on dit sur Télé-Québec, dans la série "Avant le crash", ...
    ..., Me Harvey aurait "slutshamé" (c'est ce qu'a dit le personnage de la mère, à celle qui joue le rôle de son ado, dans un épisode diffusé plus tôt cette semaine) Me Lavoie, sauf si l'allégation qu'il lance est exacte lorsqu'il lui reproche d'avoir révélé ses démèlées avec lui sur Tinder.

    Me Lavoie drague-t-elle sur Tinder en y exibant son tableau de chasse professionnel? ça serait inusité, et on se demade quelle pourrait être la pertinence d'une telle approche, à moins qu'il existe sur ce système une section BDSM, auquel cas on pourrait imaginer que dans la sous-catégorie "je vais vraiment te défoncer", il pourrait être tentant de faire état de ses aptitudes en la matière.

    Cette histoire est un vrai telenovela !

  4. DSG
    What a loser!
    This guy should be disbarred for doing something so childish and downright stupid. Me Lavoie has nothing to be ashamed of. Her profile looks great; she's classy lady.

  5. A
    A
    Ce n'est pas pour rien qu'ils l'ont droppée chez BCF
    Ceux qui savent savent.

  6. Anonyme
    Anonyme
    il y a 6 mois
    ça en dit beaucoup sur la psyche des deux protagonnistes
    Je ne savais pas que penser de ces articles que je voyais passer sur Droit-inc au sujet de leur prise de bec, mais maintenant je sais pas mal où se situe le problème.

    Et en passant, je swipe right. Gardez la tête haute Me Lavoie!

  7. Anonyme
    Anonyme
    il y a 6 mois
    Pauvre type
    Ce type ne va vraiment pas bien.
    Un ex-president des États-Unis peut coucher avec des vedettes pornos mais Me Lavoie ne peut être sur Tinder…?!

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 6 mois
      Bocaux ou pas
      Je vous ( après tout, on n’a pas élevé les cochons ensemble hein) remercie pour cette nuance importante.
      Il est effectivement beaucoup plus acceptable qu’un candidat à l’élection présidentielle ait couché avec une actrice porno, tenté d’acheter son silence et nié ce fait alors qu’il était président, sans parler du reste.
      Le point est qu’il est complètement aberrant qu’en 2023, il soit reproché à Me Lavoie, syndic ou pas, d’être sur Tinder alors que des hommes occupant des fonctions autrement plus névralgiques fassent bien pire.
      Je vous retourne votre commentaire à l’effet qu’il ne faut pas mélanger les bocaux: le fait que Me Lavoie soit sur Tinder n’est aucunement pas pertinent à sa fonction de syndic.

  8. A
    A
    T'as probablement pas suivi les nouvelles, mais le fameux président n'était titulaire d'aucune charge quand il a couché avec la star de porno. Tu mélanges les bocaux. Il fut élu par après.

    Me Lavoie est une syndic sur Tinder.
    Je dis pas que Harvey a raison, mais ça n'a rien à avoir avec le cas que tu cites.

  9. Anonyme
    Anonyme
    il y a 6 mois
    Il m'a perdu avec cette missive.
    J'avais des doutes avec toute cette histoire. Peut-être avait-il raison sur certains points et que le Barreau s'acharnait contre lui. Mais cette dernière missive contre Me Lavoie est tellement de mauvais goût. Elle a le droit d'être une femme célibataire et de vivre pleinement sa vie. Quelle honte Y-a-t-il à aller sur les sites ou applications de rencontre? Il m'a perdu avec cette missive.

  10. Anonyme
    Anonyme
    il y a 6 mois
    Droit-inc, vraiment?
    Fallait vraiment aller jusque là et espionner le site personnel d'une avocate qui ne fait rien de mal et reproduire ses photos sur un site public sans intérêt pour toute personne qui n'est pas membre du barreau? Et permettre de publier des commentaires du genre "ceux qui savent savent" laissant entendre je ne sais quoi concernant Me Lavoie? Le manque de jugement n'a clairement pas pris de pause ce matin...

  11. Me
    Tellement n'importe quoi
    Aucune preuve à l'effet que Thalia 58 est bel et bien Nathalie Lavoie. Me Harvey risque des poursuites judiciaires en dommages et une autre plainte au Barreau.
    C'est tellement ridicule, j'en reviens pas!

  12. Anonyme
    Anonyme
    il y a 6 mois
    Arriéré
    Je suis sidéré de la quantité d'avocats qui ont une conception aussi arriéré de la société et du rôle de l'avocat(e) dans la société.

    Ce genre de conservatisme, pseudo élitiste, ne sert en rien les intérêts du public.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires