Nouvelles

Un nouveau bâtonnier!

Main image

Marie-Ève Buisson

2024-06-06 13:15:18

Alexandre Biron. Source: Biron Spain
Alexandre Biron. Source: Biron Spain
Le Barreau de la Mauricie a récemment procédé à la nomination d’un nouveau bâtonnier. De qui s’agit-il?

L’avocat Alexandre Biron est le nouveau bâtonnier de la Mauricie. Il prend la relève de Me Nicolas Courcy.

L’enjeu de la sécurité dans les palais de justice est une priorité pour le nouveau bâtonnier

« De façon concrète, on n’observe pas d’incidents majeurs dans les dernières années au palais de justice de Trois-Rivières, ni même en Mauricie, mais c’est quand même quelque chose pour laquelle on se doit d’être éveillé», mentionne Me Biron, rapporte le Nouvelliste.

Un autre enjeu important pour le nouveau bâtonnier est celui de l’accessibilité à la justice. Selon lui, il y a de plus en plus de justiciables qui appellent le Barreau après avoir essayé de contacter plus d’une dizaine d’avocats, sans succès.

Me Biron pense aussi aux traducteurs en langues autochtones qui se font aussi de plus en plus rares. Selon lui, ce n’est pas un enjeu « dont on entend beaucoup parler dans les conseils, mais ça pourrait le devenir ».

La rémunération des avocats de la DPJ est aussi un enjeu essentiel pour le bâtonnier.

« Ils demeurent les enfants pauvres du système », mentionne Me Biron au Nouvelliste.

Durant ses dix années de pratique au sein du cabinet Biron Spain, Alexandre Biron a défendu des individus dans plusieurs domaines d’importance en droit criminel et pénal.

Il a représenté des accusés de divers crimes devant plusieurs instances dont la Cour du Québec, la Cour Supérieure du Québec, la Cour d’Appel du Québec et la Cour Suprême du Canada.

Le Barreau 2009 possède une licence en droit de l’Université d’Ottawa.

321

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires