Cinq conseils pour choisir un nom de cabinet
Cinq conseils pour choisir un nom de cabinet
Si l'exercice peut paraître à première vue facile, il n'en est pas moins important. Mieux qu'une carte de visite, le nom de votre bureau sera le premier élément visible. D'où l'importance de faire un choix judicieux et éclairé, indique WikiHow.

Ce n'est pas tant au nom en lui-même qu'il faut réfléchir, mais au message que vous entendez faire passer à vos clients potentiels. Un nom bien choisi ne suffira pas à vous garantir le succès, mais il y contribuera certainement.

  • 1- Faites une recherche sur les noms utilisés par les autres bureaux d'avocats. Vous n'avez pas envie d'être confondus avec le confrère installé trois rues plus loin qui risque soit, de récupérer des clients qui vous étaient destinés, soit de vous créer une réputation qui n'est pas celle que vous auriez souhaitée.

  • 2- Utilisez votre nom de famille et/ou celui de vos associés. L'option la plus simple est l'adjonction des noms les uns après les autres. Il faudra peut-être ménager les susceptibilités si vous êtes 10 associés parce qu'il vaut mieux privilégier un nom de bureau court pour favoriser sa mémorisation et son utilisation sur les cartes de visites et papiers à entêtes.

Évitez aussi les noms difficiles à prononcer où à épeler: Zhaworkysth n'est peut être pas le meilleur choix pour le nom d'un cabinet d'avocats. Si vos ancêtres ne vous ont pas épargnés, optez pour un nom de substitution.

  • 3- Questionnez votre entourage sur l'appellation choisie et demandez leur leur avis sur les différentes options que vous considérez. Vous ne choisissez pas un nom pour vous mais pour le public et la clientèle que vous voulez développer.

  • 4- Laissez la place à une expansion future et aux possibles évolutions de votre structure. Une fois le nom choisi, vous aurez créé une entité. Changez d'appellation est toujours délicat et risque de créer une certaine confusion ou une apparence d'instabilité pour le public. On ne change pas de nom comme on change de cravate, même si il faut rester assorti au costume.

  • 5- Gardez un nom qui reflète une image de professionnel. Vous pouvez toujours choisir de créer un nom que vous pensez flatteur, mais n'oubliez pas que vous faites partie d'un ordre professionnel et que vous voulez être pris au sérieux par vos clients. Vous devez être capable d'expliquer les motivations qui vous ont conduit à choisir un nom plutôt qu'un autre sans vous décrédibiliser.

Finalement, Anatole, ce n’est pas si mal comme nom?