Monty Coulombe investit les villes et villages du Québec

Le cabinet sherbrookois célèbre son 35e anniversaire avec, entre autres, un blitz pour faire connaître ses services en droit municipal et environnemental auprès de décideurs municipaux.

Et on ne pourra pas accuser ses 20 avocats et avocates de manquer de rigueur dans cet exercice. Les professionnels se sont inscrits comme lobbyistes auprès de 1 215 municipalités, 86 municipalités régionales de comté, 442 offices municipaux d’habitation, 80 centres locaux de développement, 21 conférences d’élus, 12 conseils inter municipaux et 137 régies inter municipales. En tout, ces 1 993 inscriptions forment un dossier de 150 pages au registre des lobbyistes du Québec.

Le Jeune Barreau de Québec : champion des petites créances

Quelles sont les demandes des avocats de moins de 10 ans de pratique envers le ministère de la Justice du Québec? Le Jeune Barreau de Québec, dont la description de sa mission fait 423 mots, désire participer aux débats de la commission parlementaire qui portera sur la modification du Code de procédure civile. Le Jeune Barreau fera alors des propositions pour modifier les règles des petites créances pour qu’un demandeur puisse être représenté par un avocat et fera également des recommandations pour favoriser l’accès à la justice.

Cascades ouvre les vannes des subventions

L’entreprise a un plan de développement ambitieux qui passe par l’obtention de deux importantes subventions de la part d’Investissement Québec. D’abord Cascades Groupe Tissus demande une subvention de 4 millions de dollars pour agrandir ses installations de Candiac. Ensuite, sa filiale Norampac fait une demande de subvention de 4,5 millions de dollars pour son usine de Saint-Bruno. C’est Alain Mathieu du Groupe CAI Global qui a ces mandats qui prévoient des honoraires respectifs maximaux de 100 000 dollars et de 50 000 dollars.

Franklin Tempelton veut une faveur fiscale

Laura White, associée et fiscaliste chez BLG
Laura White, associée et fiscaliste chez BLG
Que demander de plus quand une firme contrôle pour plus de 84,7 milliards de dollars de fonds communs de placement?

Dans le cas de Franklin Tempelton, ce sont des amendements à la partie X.2 de la loi sur l’impôt qui porte sur la définition et le traitement fiscal d’un placement enregistré. Franklin Tempelton a confié ce mandat à Laura White, associée et fiscaliste chez Borden Ladner Gervais. Me White a déjà rencontré à neuf reprises Alexandra MacLean, la responsable de tout le dossier des placements enregistrés à Finances Canada pour faire avancer ce dossier.

Google veut définir l’Internet comme service essentiel

Meaghan Rusnell oeuvre pour la firme Playbook Communication
Meaghan Rusnell oeuvre pour la firme Playbook Communication
Le plus gros engin de recherche au monde a un petit faible pour le Canada. Google s’est donné comme objectif que tous les canadiens aient accès à l’internet.

Actuellement 20 % des Canadiens n’ont pas accès à ce service pour des raisons économiques ou géographiques. Google compte corriger cette situation avec l’embauche de Meaghan Rusnell, qui fut adjointe parlementaire de plusieurs députés conservateurs et qui œuvre maintenant à la firme Playbook Communication. La lobbyiste-conseil a eu plus de 17 rencontres avec des parlementaires et des décideurs de Patrimoine canadien pour que l’accès à l’internet soit considéré comme un service essentiel.

Sur l'auteur
Depuis près de 30 ans, Gilles des Roberts alterne entre des postes stratégiques en affaires publiques et des périodes où il assouvit sa passion pour le journalisme. Au grand désespoir de son comptable et de son banquier, il se consacre maintenant au journalisme.