Le palais de justice de Rimouski est en rénovation. Photo : Radio-Canada
Le palais de justice de Rimouski est en rénovation. Photo : Radio-Canada
Un employé d'une firme de télécommunications a fait une chute de plusieurs mètres sur le site du palais de justice de Rimouski, mercredi matin.

Les premières indications suggéraient que l'employé aurait fait une chute d'environ 7 mètres, mais de nouvelles informations permettent de confirmer qu'il s'agit plutôt d'une chute d'environ 2 mètres.

Deux inspecteurs de la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST) sont sur place pour effectuer une enquête formelle.

Selon les informations les plus récentes, l'employé s'affairait à passer des fils dans un des plafonds du bâtiment lorsqu'il a chuté. Le porte-parole de la CNESST n'exclut pas que l'employé puisse avoir subi une décharge électrique entraînant la chute. Ce sont des éléments qu'on va investiguer, explique Maxime Boucher.

Des recommandations pourraient être présentées au terme de l'enquête.

« Notre travail ne fait que débuter, puis on pourra mettre en lumière les circonstances de l'accident un peu plus tard puis exiger des correctifs s'il y a lieu¹», affirme Maxime Boucher, responsable des communications à la CNESST.

Il précise en revanche qu'on ne craint pas pour la vie de la victime. « On parlerait somme toute de blessures mineures », mentionne M. Boucher.