Mes Francine Lauzé, Jean-François Mallette et Annie-Claude Chassé. Photos : Sites Web de Lauzé, Avocate inc et PFD Avocats et LinkedIn
Mes Francine Lauzé, Jean-François Mallette et Annie-Claude Chassé. Photos : Sites Web de Lauzé, Avocate inc et PFD Avocats et LinkedIn
Le ministère de la Justice a annoncé jeudi matin la nomination de Me Chantale Beaudin, Francine Lauzé et Jean-François Mallette à titre de juges de la Cour du Québec. Ils pratiqueront à la chambre civile de Saint-Jérôme. Québec a aussi annoncé que Me Annie-Claude Chassé fera son entrée comme juge à la cour municipale de Montréal.

Voici ce que l’on sait à leur sujet.

Chantale Beaudin

Admise au Barreau en 1988, elle a débuté sa carrière en pratique privée. Depuis 2009, elle oeuvrait chez Dagenais Gagnier Biron, c’est-à-dire le service des affaires juridiques de la Ville de Montréal.

Me Beaudin a enseigné pendant de nombreuses années le droit de la preuve civile, la responsabilité civile et éthique et la déontologie à l’École du Barreau.

Elle a fait ses études en droit à l’UQAM.

Francine Lauzé

L’avocate en droit civil et familial pratiquait à son compte dans un petit cabinet de Laval.

Détentrice d’un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal, elle a été admise au Barreau en 1989.

L’accessibilité à la justice ainsi que la proximité avec ses clients ont toujours été d’une grande importance pour Me Lauzé, selon son site web.

Elle est présidente du Comité de liaison de la Cour du Québec du district de Laval depuis 2012 et a fait partie du Conseil d’administration du Barreau de Laval durant plusieurs années. Elle est aussi membre de l’Association des avocats et avocates de province (AAP).

Jean-François Mallette

Admis au Barreau en 1998, l’associé chez Prévost Fortin D’Aoust faisait partie du groupe de litige commercial et du département de perception des créances. Il travaillait chez PFD depuis 2001.

En février dernier, Me Mallette avait été nommé à l’unanimité par l’Assemblée nationale du Québec comme membre suppléant de la Commission de la fonction publique.

En 2015, il a été nommé vice-président du comité de discipline de l'Organisme d'autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OCAIQ).

Me Mallette est aussi membre du Conseil de discipline du Barreau du Québec depuis 2016.

Il est titulaire d’un baccalauréat en droit de l’Université de Sherbrooke et d’un autre en administration des affaires des HEC.

Annie-Claude Chassé

La nouvelle juge sera en terrain connu à la cour municipale de Montréal, puisqu’elle y a déjà été procureure.

La Barreau 2001 avait ensuite été procureure au Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) entre 2011 et 2017.

Depuis 2017, Me Chassé agissait comme juge de paix magistrat dans le district judiciaire de Montréal.

Elle est détentrice d’un baccalauréat en droit de l’Université de Sherbrooke.