Émilie Pelletier Photographe
Émilie Pelletier Photographe
2020 étant ce qu’elle est, le Gala du Jeune Barreau de Montréal (JBM) a eu lieu de façon virtuelle, hier soir. 24 finalistes étaient en nomination dans 8 catégories, dans le cadre de cet événement qui récompense la relève juridique montréalaise.

Le gala était animé par Mes Elsa Kelly-Rhéaume et Martin Gariépy, deux anciens membres du Conseil d’administration du JBM. Environ 150 personnes ont assisté à la remise de prix devant leur écran.

Voici donc ceux qui ont été désignés « avocats de l’année ».

Me Émilie Therrien
Me Émilie Therrien
Catégorie : Pro bono / Implication sociale

Me Émilie Therrien, qui pratique chez Gascon et associés depuis un an et demi, a remporté le titre. Cette avocate en droit de l’immobilier a notamment oeuvré chez McMillan, Fasken et Lavery, auparavant. La Barreau 2010 est membre du conseil d’administration du Conseil du bâtiment durable du Canada et membre du comité des communications et relations publiques de CREW M, un réseau qui fait la promotion du succès des femmes en immobilier.

Me Therrien était en nomination aux côtés de Me Élisabeth Brousseau, de McCarthy Tétrault, et de Me Nada Boumeftah, de Boumeftah Avocate.

Me Caroline Bourbonnais
Me Caroline Bourbonnais
Catégorie : Droit familial

C’est Me Caroline Bourbonnais qui a remporté les honneurs en droit familial. Elle s’implique de façon pro bono dans plusieurs projets, ainsi qu’auprès du Barreau de Montréal. Admise au Barreau du Québec en 2011, elle oeuvre chez Lavery depuis un peu plus d’un an. Auparavant, elle a pratiqué chez Arnaud Thibault Clairoux, ainsi que chez Sogolex.

Me Bourbonnais était en nomination aux côtés de Younes Ameur, d’Ameur & Murias, et de Roxane Charpentier, de Juripop.

Me Tara Mandjee
Me Tara Mandjee
Catégorie : Pratique en contentieux / Juriste de l’État

Me Tara Mandjee, de BRP, est l’heureuse gagnante. La Barreau 2015 travaille au sein du contentieux de Bombardier Recreational Products depuis un peu plus d’un an. Elle a aussi été conseillère légale pour CGI. Avant cela, elle a travaillé pendant près de six ans chez Stikeman (dont trois comme avocate). Elle est également membre du Barreau de New York. Elle est administratrice pour Artistri Sud et membre du Réseau Jeunes Femmes Leaders de Concertation Montréal.

Me Mandjee était en nomination aux côtés de Me Laurence Béland-Cousineau, de la Banque Nationale du Canada, et de Me Marc Mancini, de l’UQAM.

Me David B. Éthier
Me David B. Éthier
Catégorie : Litige civil et commercial

C’est Me David B. Éthier qui a remporté les honneurs. Le Barreau 2010 est chez IMK depuis le début de sa carrière, et associé depuis 2018. Il oeuvre principalement en matière de droit immobilier, de litige de la construction et de sûretés réelles, et copréside le comité de recrutement d’IMK.

Il était en nomination aux côtés de Me Jessica Harding, d’Osler, et de Me Eric van Eyken, de Clyde & Co.

Me Jordan Altman
Me Jordan Altman
Catégorie : Droit corporatif

Me Jordan Altman, qui oeuvre chez Stikeman Elliott depuis le début de sa carrière, est le vainqueur. Il est membre des Barreaux de Québec et de New York depuis 2015. Il est vice-président de la Section des jeunes juristes de l’ABC-Québec

Il était en nomination aux côtés de Me Elissa Brock, de Miller Thomson, et de Me Guillaume Saliah, de Fasken.

Me Philipe Knerr
Me Philipe Knerr
Catégorie : Droit criminel et pénal

Le gagnant est Me Philipe Knerr, associé chez Shadley Bien-Aimé, où il oeuvre depuis trois ans. Auparavant, le Barreau 2013 a travaillé chez Schurman Longo Grenier. Il s'implique auprès de l’AADM, du Barreau de Montréal et de la Société des plaideurs.

Les deux autres finalistes étaient Me Hugo d’Astous, de Roy et Associés Criminalistes, et Me Vincent R. Paquet, de Desjardins Côté.

Me Michaël Lessard
Me Michaël Lessard
Catégorie : Carrière alternative

Me Michaël Lessard, doctorant en droit à l’Université de Toronto, a remporté les honneurs. Ses travaux abordent principalement les violences sexuelles, la famille, les animaux, la mort et le sexisme linguistique. Le Barreau 2016 a notamment été avocat-recherchiste pour la Cour d’appel du Québec.

Me Marianne Dessureault, de l’Association pour la santé publique du Québec, et Me Alexandre Shee, de Samasource, étaient également finalistes.

Me Natacha Mignon
Me Natacha Mignon
Catégorie : Droit du travail et administratif

C’est Me Natacha Mignon, associée chez Immetis, qui a remporté ce prix. Celle qui a cofondé son cabinet spécialisé en immigration en 2017, plusieurs années après avoir quitté la France pour le Québec, a d’ailleurs reçu un des Prix des femmes d’affaires du Québec, le mois dernier.

Elle était en nomination aux côtés de Me Audrey Anne Chouinard, d’Avocats Galiléo, et de Me Marc-André Groulx, de BCF.