Lobat Sadrehashemi. Photo : LinkedIn
Lobat Sadrehashemi. Photo : LinkedIn
Le ministre de la Justice du Canada, David Lametti, a confirmé hier après-midi la nomination de Lobat Sadrehashemi à la Cour fédérale.

La nouvelle magistrate remplace le juge K.M. Boswell, qui a pris sa retraite le 29 janvier dernier.

« Je souhaite à la juge Sadrehashemi beaucoup de succès dans sa nouvelle fonction. Je suis convaincu qu'elle servira bien les Canadiens en tant que membre de la Cour fédérale », a déclaré le ministre Lametti par voie de communiqué.

La nouvelle magistrate a grandi en Alberta. Sa famille s’y est installée après avoir immigré alors qu’elle était âgée de seize mois.

Elle était, jusqu’à sa nomination, avocate principale et chef de la clinique à Immigration and Refugee Legal Clinic de la Colombie-Britannique depuis sa création en 2020.

Cette clinique offre une représentation juridique aux personnes à faible revenu, en particulier dans des dossiers relatifs à l'immigration et aux droits des réfugiés.

Habituée des tribunaux, elle a plaidé devant toutes les instances fédérales, ainsi que devant des sections de la Commission de l’immigration et du statut de réfugié.

Elle a travaillé pendant plusieurs années à la Pivot Legal Society, un organisme juridique sans but lucratif basé à Vancouver, en plus d’occuper la présidence, entre 2017 et 2019, de l’Association canadienne des avocats et avocates en droit des réfugiés.

Elle a obtenu un diplôme en relations internationales de l'Université de Calgary avant d'obtenir ses diplômes de droit et de maîtrise en travail social du programme combiné JD/MSW de l'Université de Toronto en 2005. Elle a été reçue au Barreau de la Colombie-Britannique en 2006.