Me David Cohen est décédé... Photo : CanadaVisa.com
Me David Cohen est décédé... Photo : CanadaVisa.com
L’avocat spécialisé en droit de l’immigration Me David Cohen est décédé à l’âge de 74 ans des suites d'un cancer, le 14 mai dernier.

Depuis plus de 30 ans, il était l’associé principal du cabinet Campbell Cohen en droit de l’immigration.

« David nous a tous appris à faire passer les intérêts de nos clients et des nouveaux arrivants en premier. Son dévouement désintéressé envers les autres était réellement inspirant. Campbell Cohen fera la promotion de l'héritage de David pendant de nombreuses décennies à venir », dit Me Daniel Levy, l’avocat senior chez Campbell Cohen.

Inspiré par son grand-père, Me Cohen a toujours eu un grand intérêt pour l’immigration. En 1976, il a commencé à pratiquer le droit en créant son propre cabinet. Cette période est marquée notamment par les changements politiques en matière d’immigration au Canada et au Québec.

« David a la rare distinction d'avoir été un pionnier dans deux segments différents du droit de l'immigration. D'abord, il a été l'un des premiers à ouvrir l'immigration d'affaires de l'Asie au Canada et au Québec. Ensuite, une tragédie personnelle l'a poussé à rester à Montréal avec sa famille, ce qui l'a amené à créer essentiellement la pratique en ligne du droit de l'immigration. Il a été un leader à la fois comme innovateur et comme entrepreneur », explique Me David Chalk qui a eu la chance de le côtoyer professionnellement.

Me Daniel Levy. Photo : CanadaVisa.com
Me Daniel Levy. Photo : CanadaVisa.com
En 1994, il lance un premier site web offrant des services juridiques en ligne. Pendant un certain temps, son site était plus connu que le site du gouvernement!

Très impliqué dans les enjeux de société, il a déjà été invité à parler au Sénat en mai 2008 concernant les réformes du système d’immigration canadien. Il a travaillé avec les instances gouvernementales sur certains points de la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés.

Reconnu pour son expertise, il a été nommé gouverneur à vie de la Fondation du Barreau du Québec en 2017.

Diplômé en droit de l’Université McGill, il était membre du Barreau du Québec depuis 1975, du Barreau du Canada et de l’American Immigration Lawyers Association.

Son héritage : Canada Visa

Il est le premier avocat à se lancer sur internet en créant Canadavisa.com en 1994, à travers lequel il offrait des services juridiques à distance.

Me David Chalk. Photo : Chalk Immigration
Me David Chalk. Photo : Chalk Immigration
Aspirant à devenir la référence en matière d’immigration, il est le premier à réussir à communiquer avec des immigrants potentiels de l’étranger qui souhaitent s’installer au Canada à travers une plateforme virtuelle.

Gagnant en popularité, son entreprise a pris de l’ampleur et lui-même est devenu le pionnier en la matière. Selon plusieurs de ses collègues, il aimait aider les gens et cela le rendait heureux.

« Il a toujours pris des risques. C’était la première personne qui a embarqué dans ce domaine et qui a engagé beaucoup de personnes. Il avait une vision et il voulait être le patron. Il avait confiance en ses employés et c’était un bon CEO », dit Me Seth Dalfen qui a travaillé à ses côtés en 1998.

Son cabinet s’est agrandi avec les années et est devenu le plus gros cabinet en immigration au Québec. Il a embauché jusqu’à 95 employés dont plus d’une vingtaine d’avocats pour travailler dans ses bureaux à Montréal et Toronto.

« David était un deuxième père pour beaucoup d’entre nous. C'était un homme vraiment remarquable qui a pu avoir un impact positif sur la vie de millions de personnes. Heureusement, David aura un impact sur des millions de vies encore grâce au cabinet d'avocats et aux sites Web qu'il a laissés derrière lui », affirme Kareem El-Assal, le directeur des politiques de CanadaVisa.

Me Seth Dalfen. Photo : Gomberg Dalfen
Me Seth Dalfen. Photo : Gomberg Dalfen
Grâce à son expérience internationale, il a développé des partenariats avec des entreprises en Europe, en Asie et en Amérique du Nord. Ses clients sont des particuliers, des petites entreprises et des multinationales.

Au cours de sa carrière, il a eu l’occasion de travailler sur des causes complexes et importantes. Par exemple, en 2015, il a travaillé avec son confrère David Berger et d’autres membres du Temple Emanu-El-Beth Sholom dans l’un des plus gros dossiers en immigration pour réunir des réfugiés syriens avec leur famille à Montréal.

Un être humain avant tout

En plus d’être actif auprès de la communauté juridique, il était toujours présent pour sa famille et n’a jamais manqué un événement sportif de ses enfants. Il est le père de cinq enfants nés de deux mariages.

Selon l’avocat Seth Dalfen, il a toujours priorisé sa famille plutôt que son travail. « C’est vraiment un homme d’affaires avec du succès mais qui avait toujours le temps pour être avec sa famille.»

Ses enfants participaient d’une manière ou d’une autre à la compagnie. De plus, il a toujours pris le temps de prendre des nouvelles de ses amis et anciens collègues.

Kareem El-Assal, le directeur des politiques de CanadaVisa. Photo : Twitter
Kareem El-Assal, le directeur des politiques de CanadaVisa. Photo : Twitter
« Après avoir travaillé un an avec lui, je suis restée toujours en contact avec lui. Il a toujours était très spécial car on pouvait discuter de tout avec lui. »

Ses funérailles se sont déroulées en mode virtuel le 16 mai dernier sur ZOOM. Ses proches, collègues et connaissances continuent d’écrire des messages de sympathies pour la famille sur la page : https://www.paperman.com/en/funerals/2021-5-16-david-cohen