BCF Avocats d’affaires
BCF Avocats d’affaires
Une autre semaine, de nouvelles actualités : qu'elles soient petites ou grandes, les cabinets d’avocats du Québec ont toujours des nouvelles des bureaux à partager.

Tour d’horizon.

BCF Avocats d’affaires

BCF Ventures et MNP Technology lancent le programme Virtual NextSteps & Pitch Competition, un programme de 3 semaines visant à aider les entreprises technologiques canadiennes en démarrage à accéder au capital et à des conseils stratégiques.

Ce programme, qui s’adresse à des start-up canadiennes, vise à leur promulguer des clés et renseignements pour un démarrage réussi.

Borden Ladner Gervais

Le cabinet BLG soulignait hier la nomination de Me Karen Perron, l’une de ses associés, à la présidence de l’Association du Barreau de l’Ontario pour l’année 2021-2022.

Me Perron entrera en fonction en septembre prochain.

Notons aussi que le cabinet figure parmi les cabinets juridiques de premier plan en droit des brevets. BLG a en effet été salué dans l’édition 2021 de la publication Intellectual Asset Magazine’s (IAM) Patent 1000 – The World’s Leading Patent Professionals.

Le cabinet a remporté l’or dans la catégorie « Traitement des demandes de brevets » pour la 6e année d’affilée et 16 de ses membres ont obtenu la distinction de professionnel de premier ordre dans le domaine des brevets au Canada.

Me Karim Maalioun. Photo : Site web de Fasken
Me Karim Maalioun. Photo : Site web de Fasken
Fasken

Pour une deuxième année consécutive, le cabinet Fasken a été classé dans le palmarès des « 100 avocats les plus influents d’Afrique francophone », du Jeune Afrique Magazine. Notons que l’associé du cabinet, Me Karim Maalioun, a lui aussi été récompensé.

Chaque année, le magazine panafricain Jeune Afrique classe les avocats d'affaires qui se sont distingués au cours de l'année selon plusieurs critères : le nombre d'interventions, la diversité géographique, la valeur financière en jeu et la complexité des missions entrent en ligne de compte.

Norton Rose Fulbright

C’est une promotion…

Evan Cobb, avocat-associé en insolvabilité et restructuration chez Norton Rose Fulbright, a joint les rangs de L'Institut d'insolvabilité du Canada.

McCarthy Tétrault
McCarthy Tétrault
Les membres de cet institut sont considérés parmi les plus expérimentés de ce domaine du droit.

Me Cobb s’occupe de tous les aspects du droit des sociétés et du droit commercial et s’intéresse particulièrement aux domaines de la faillite, de l’insolvabilité et de la restructuration.

McCarthy Tétrault

La branche ontarienne du cabinet McCarthy Tétrault soulignait récemment la nomination de William Black, ancien associé, au poste de juge de la Cour supérieure de justice de l’Ontario.

« Bill est un formidable avocat plaidant, de grand talent, et fait preuve d’une extraordinaire perspicacité. En plus d’avoir été conseiller de confiance pour ses clients pendant de nombreuses années, il a guidé et encadré la prochaine génération d’avocats plaidants du cabinet », a déclaré Caroline Zayid, leader du Groupe national de pratique de litige.

Le juge Black a enseigné la plaidoirie à la faculté de droit de l’Université de Toronto pendant plusieurs années, en plus d’être un ancien administrateur de la Toronto Lawyers Association.

Me Sarah Routhier. Photo : Site web de Stein Monast
Me Sarah Routhier. Photo : Site web de Stein Monast
Stein Monast

Me Sarah Routhier, avocate en droit du transport, a assisté virtuellement à la conférence annuelle de la Transportation Lawyers Association, entre le 23 et le 26 juin dernier.

Elle a notamment pris part au panel de discussion Plummeting Headfirst Down a Steep Track : When Cargo is Detained, Retained, or Abandoned.

Me Routhier y a abordé, la jurisprudence, la réglementation et les aspects pratiques des situations de pertes et d’abandons de cargo, à la fois en ce qui concerne le transport routier, le transport ferroviaire et le transport maritime.

Therrien Couture Joli-Coeur

Le cabinet Therrien Couture Joli-Coeur a remis trois dons le mois dernier à des organismes à but non lucratif.

Action Travail des Femmes, Humain Avant Tout et Pour 3 Points ont ainsi obtenu des fonds de la part du cabinet.

Les trois organismes ont été sélectionnés dans le cadre d’une activité de recrutement avec de futurs stagiaires du cabinet. Les étudiants y étaient invités à collaborer en équipe pour choisir un OBNL en lien avec la « mission » et les « valeurs » du cabinet.

« L’objectif de cette activité de réseautage était de s’unir virtuellement pour faire la différence dans ce contexte particulier », a indiqué TCJ.