Nicolas Rousseau, Zia Diorio, Marjorie Boyer, Elyann Ouellette et Audrey Marier. Source : LinkedIn
Nicolas Rousseau, Zia Diorio, Marjorie Boyer, Elyann Ouellette et Audrey Marier. Source : LinkedIn
Des cabinets boutiques commencent l’automne du bon pied. Sceptiques ? Ils sont plusieurs à embaucher à la veille de la rentrée judiciaire.

C’est le cas par exemple des cabinets Tremblay Bois avocats, RPGL Avocats / Lawyers, Belleau Lapointe et de GBV Avocats. À ces récentes embauches, nous pouvons aussi mentionner le cas d’Audrey Marier, qui débute à son compte.

Découvrez ces nouvelles perles.

Nicolas Rousseau

Nicolas est maintenant Me Rousseau. Le bachelier de l’Université Laval est à l’emploi de Tremblay Bois avocats depuis août dernier. Il a complété son stage auprès du cabinet à la quarantaine d’avocats entre février et août 2021.

Me Rousseau a commencé sa formation à l’Université Laval dans le domaine des communications. Détenteur d’un certificat en communication publique, il a oeuvré dans ce domaine pour le bureau du secrétaire du gouverneur général du Canada entre mai et août 2020.

Rappelons que Julie Payette occupait toujours ce poste à cette époque, malgré les révélations de CBC / Radio-Canada.

Le Barreau 2021 a aussi complété un stage de recherche auprès des juges Jean-François Émond et Alain Michaud, de la Cour supérieure du Québec.

Nicolas Rousseau s’est joint au département de droit des assurances du cabinet.


Source : Nicolas Rousseau / LinkedIn

Zia Diorio

Une avocate c’est bien, mais deux c’est mieux !

Après l’embauche de Anaïs L’Heureux-Lefebvre, voilà que le cabinet boutique de l’Outaouais recrute Me Zia Diorio dans ses rangs.

Me Diorio a prêté serment le 13 août dernier, au côté de sa consoeur. Elle a fait ses débuts chez RPLG en 2019, d’abord comme étudiante, puis comme stagiaire. Elle pratique principalement en droit du travail, un domaine pour lequel elle se dit « passionnée ».

La Barreau 2021 a complété sa formation en droit civil à l’Université d’Ottawa avec une distinction magna cum laude.

De janvier à mai 2018, elle a été tutrice de français à la Eardley Elementery School.

Marjorie Boyer

Marjorie Boyer a elle aussi fait ses débuts comme avocate le mois dernier. À l’emploi de Belleau Lapointe, une boutique de litige montréalaise, elle y a complété son stage en plus d’y travailler comme étudiante en droit pendant deux ans et demi.

Au cabinet, on vante son expérience dans le domaine du litige et des actions collectives.

Me Boyer a complété sa formation en droit à l’Université de Montréal en 2020. Elle s’y est démarquée en obtenant une mention d’excellence.

Elle a travaillé à la Fédération des associations étudiantes du campus de l’Université de Montréal (FAÉCUM) entre août 2017 et septembre 2018.


Source : Belleau Lapointe - Litige Litigation / LinkedIn

Elyann Ouellette

Le cabinet GBV Avocats, qui se spécialise en litige civil et commercial, avec ses bureaux de Québec et de Montréal, embauchait récemment Elyann Ouellette dans son équipe de litige civil et commercial.

Me Ouellette a complété son stage le mois dernier au cabinet le mois dernier. Elle a été assermentée le 31 août.

Désormais membre d’un cabinet comptant une quarantaine d’avocats, Me Ouellette concentre sa pratique à la préparation de dossiers, à élaborer des opinions juridiques ainsi qu’à rédiger diverses procédures, notamment en matière d’hypothèques légales de construction et autres types de sûretés et garanties.

Me Ouellette a complété sa formation en droit à l’Université Laval. Diplômée du Cégep de Sainte-Foy, elle a travaillé comme étudiante en droit à la Commission municipale du Québec en plus d’effectuer un stage à la Cour du Québec entre septembre 2019 et février 2021.

Elle s’est impliquée comme bénévole au Bureau d’information juridique entre septembre 2018 et décembre 2018.


Source : GBV Avocats / Facebook

Audrey Marier

Me Audrey Marier fait ses débuts à son compte !

La Barreau 2021, qui a complété son stage chez Cliche Avocats, un cabinet boutique à Val-d’Or, le mois dernier.

Elle se propose maintenant d’offrir des services juridiques aux entreprises le temps de terminer sa maîtrise en pratique du droit criminel et pénal.

Bachelière de l’Université de Sherbrooke depuis l’an dernier, Me Marier a travaillé comme étudiante en droit chez Bombardier ainsi que chez Jutras Avocats, de Blainville.

Elle a complété son deuxième stage au sein de ce cabinet entre janvier et mars 2020.

Cliche Avocats œuvre dans plusieurs domaines du droit notamment en droit des affaires, litige civil et commercial, droit criminel et pénal, droit du travail ainsi qu'en droit de la famille et de la protection de la jeunesse. Établi à Val-d’Or, le cabinet dessert l'ensemble de la région de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec.


Source : Audrey Marier / LinkedIn