Pamela Cifola. Source: Site web de Lavery
Pamela Cifola. Source: Site web de Lavery
Après Lavery, Pamela Cifola a choisi… Lavery.

« Je suis choyée de pouvoir faire partie de cette grande famille », insiste l’avocate qui vient tout juste d’être assermentée. Elle ne peut s’empêcher, au passage, de souligner l’appui de son maître de stage, l’associé Jean-Sébastien Desroches, et de son tuteur, l’avocat Jean-François Maurice.

La bachelière de l’Université de Sherbrooke intègre le groupe de Droit des affaires, où elle exerce en matière de valeurs mobilières. Elle travaille au bureau de Montréal, bien qu’elle ait complété sa formation en droit à l’Université de Sherbrooke.

« Dès mon arrivée chez Lavery, j’ai eu l'opportunité de collaborer avec des professionnels passionnés et compétents dans des dossiers diversifiés », ajoute Me Cifola, qui ne tarie pas d’éloges pour son employeur.

Pamela Cifola a complété un stage à la Cour supérieure sous la supervision des juges Marie-Claude Armstrong et Babak Barin, lors de sa dernière année d’étude. Elle a également participé à la 42e édition du Concours de plaidoirie Pierre-Basile-Mignault, qui oppose chaque année les six facultés québécoises et canadiennes de droit civil.

Elle a travaillé comme auxiliaire d’enseignement à l’Université de Sherbrooke à l’automne 2019 pour le cours DRT-131 Recherche documentaire I.