Richard Wagner, le juge en chef de la Cour suprême du Canada. Source: Site web de l’Institut national de la magistrature
Richard Wagner, le juge en chef de la Cour suprême du Canada. Source: Site web de l’Institut national de la magistrature
Une cérémonie approche. Et elle mettra à l’honneur un magistrat bien connu : Richard Wagner, le juge en chef de la Cour suprême du Canada, qui recevra la médaille du Barreau de Montréal.

L’événement aura lieu le 8 septembre prochain lors de la Rentrée judiciaire en présence de la bâtonnière de Montréal, Julie Mousseau.

« Animé d’une grande curiosité, (Richard Wagner) a toujours cru en l’importance de mieux faire connaître le droit à l’ensemble de ses concitoyens et de poser des gestes concrets pour y parvenir », indique le Barreau de Montréal.

Admis au Barreau du Québec en 1980, après des études à l’Université d’Ottawa, le juge en chef Wagner a pratiqué le droit chez Lavery, de Billy, avant d’être nommé juge à la Cour supérieure en septembre 2004, puis à la Cour d’appel du Québec en février 2011.

Lors de sa pratique en tant qu’avocat, il a longtemps enseigné à l’École du Barreau. Me Wagner a été le bâtonnier du Barreau de Montréal en 2001-2002.
Juge à la Cour suprême du Canada depuis octobre 2012, il a mis en place plusieurs initiatives pour démystifier la justice aux yeux de la population.

« Les juges ont la responsabilité de mieux informer les citoyens sur leur rôle, tout en gardant une certaine réserve. Plus les gens vont être conscients de l’intégrité du système de justice, mieux se portera la démocratie », fait-il valoir.

Image
Source : Barreau de Montréal / LinkedIn.