C’est à la mi-janvier que Me Carmina Chan a rejoint Gallant et associés à titre de fiscaliste. Son « premier vrai emploi », dit-elle, après un stage à la Cour Canadienne de l’impôt.

Le cabinet est le plus grand cabinet indépendant de fiscalité au Québec. Près de 40 professionnels y fournissent des conseils englobant tous les domaines reliés à la fiscalité incluant les services juridiques, de comptabilité et de recherche scientifique qui y sont reliés.

« Je fais du droit corporatif, des contrats, des recherches, des mémos ; en matière de fiscalité, il s’agit de réorganisations, d’impôts des sociétés, d’impôts des particuliers », explique Me Chan.

Son objectif, confie-t-elle, est surtout d’acquérir plus d’expérience pratique, après l’obtention de sa maîtrise en fiscalité à l’Université Sherbrooke.

Plus intime

« L’emploi que j’ai présentement va me permettre d’approfondir mes connaissances, ajoute la fiscaliste. Beaucoup de choses m’ont attirées chez Gallant et associés : déjà, c’est un cabinet plus intime, je pourrais y apprendre énormément. Ensuite, les dossiers sont très intéressants, ils font notamment du droit international, un domaine qui m’attire beaucoup. »

A l’Université, justement, le droit international était son cours préféré, dit-elle.

« Il y a ici des comptables, des avocats, c’est un endroit où je vais pouvoir apprendre beaucoup auprès de professionnels. »

Souhaitons-lui bonne chance !