Nouvelles

Appel à tous les avocats!

Main image

L'équipe Droit-inc

2010-03-16 16:00:00

Recherche de bénévoles pour la Clinique juridique téléphonique de l’AJBM – À Montréal, Québec et Sherbrooke.

Les 27 et 28 mars prochains, l’AJBM célèbrera les 20 ans de sa Clinique juridique téléphonique, organisée cette année en partenariat avec le Barreau du Québec et Éducaloi. Le temps d’une fin de semaine, une centaine d’avocats bénévoles seront au bout du fil afin de perpétuer la tradition pro bono de l’AJBM au sein de la communauté.

La Clinique est l’occasion pour les citoyens d’avoir accès gratuitement à un avocat afin de s’informer sur leurs droits et leurs obligations. Qu’il s’agisse de problèmes reliés à la famille, à la consommation de biens, au travail, à la gestion des successions ou aux conflits entre voisins, les avocats bénévoles répondront à toutes les questions du public.

Cette activité aura lieu de 9 h à 17 h aux bureaux d’Éducaloi à Montréal, à l’école du Barreau de Québec et à l’école du Barreau de Sherbrooke. Les bénévoles sont invités à s’inscrire à l’une des plages-horaires suivantes : 9 h à 13 h et 13 h à 17 h.

L’an dernier, plus de 70 bénévoles ont répondu à plus de 750 appels téléphoniques durant la fin de semaine de la Clinique. Joignez-vous à notre équipe de bénévoles et venez partagez vos connaissances.

Devenez bénévoles dès maintenant en communiquant avec Mme Fannie Tremblay au 514.954.3450 ou par courriel à ftremblay@ajbm.qc.ca
10324

11 commentaires

  1. Anonyme
    Anonyme
    il y a 13 ans
    Me
    "Clinique" est nettement un terme à éviter dans ce contexte. Penses-y pour la saison 21.

  2. Anonyme
    Anonyme
    il y a 13 ans
    Re: clinique
    »"Clinique" est nettement un terme à éviter dans ce contexte.

    Entièrement d'accord. "Fantasme" serait un terme plus approprié, puisque ceux qui auront droit à une consultation gratuite n'auront pas les moyens de se payer ce qu'on leur aura décrit.

  3. Me
    Me
    Moi quand j'ai fait ça, j'ai référé tout à deux anciens collègues de faculté qui sont plus ou moins généralistes. Ils se sont fait pour plus de 10 000 $ en mandats sur une vingtaine de références. Ça a servi à quelque chose cette journée.

  4. Anonyme
    Anonyme
    il y a 13 ans
    Expérience gratifiante
    J'y participe bénévolement depuis 3 ans et c'est une expérience très gratifiante qui n'a rien à voir avec la référence de mandat. Me ne sait pas de quoi il parle et son commentaire est inexact. Les bénévoles qui s'impliquent à la clinique ne le font pas pour obtenir/référer d'éventuels mandats mais pour répondre gratuitement aux questions des citoyens. Aucun numéro de téléphone n'est échangé et les avocats ne donnent même pas leur nom. Tout au plus, s'il s'agit de questions plus complexes, on suggère de consulter un avocat et de consulter le service de référence du barreau de Montréal.

  5. Me
    Me
    >>>>> Les bénévoles qui s'impliquent à la clinique ne le font pas pour obtenir/référer d'éventuels mandats mais pour répondre gratuitement aux questions des citoyens.

    Je ne comprends pas. Quand est-ce que j'ai affirmé que les bénévoles font ça? Sais-tu lire? Tu devrais apprendre. Ça aide dans la profession.

  6. Me
    Me
    >>>>> Tout au plus, s'il s'agit de questions plus complexes, on suggère de consulter un avocat et de consulter le service de référence du barreau de Montréal

    Ça s'appelle faire un "reset" sur toute la belle initiative et renvoyer les gens à recommencer le tour de grande rue là où on leur proposera du 250 par h :)

  7. Me
    Me
    >>>> Me ne sait pas de quoi il parle et son commentaire est inexact.

    Donc, mon commentaire au sujet de ce que j'ai personnellement fait est inexact. Eh bien. Pourrais-tu me dire, toi qui sait mieux que moi-même, ce que j'ai fait, si moi je ne semble pas le savoir?

  8. Mimi
    Re : Me
    > >>>> Me ne sait pas de quoi il parle et son commentaire est inexact.
    >
    > Donc, mon commentaire au sujet de ce que j'ai personnellement fait est inexact. Eh bien. Pourrais-tu me dire, toi qui sait mieux que moi-même, ce que j'ai fait, si moi je ne semble pas le savoir?

    Wow ME t'es vraiment un gros bébé. Ca te donne quoi de riposter 3 fois sur le même commentaire?

    C'est vraiment triste que tout tes posts soient aussi futiles et ombres cette activité qui s'avère à être une expérience gratifiante pour les avocats et une aide précieuse pour la population.

  9. Mimi
    Re : Me
    > >>>> Me ne sait pas de quoi il parle et son commentaire est inexact.
    >
    > Donc, mon commentaire au sujet de ce que j'ai personnellement fait est inexact. Eh bien. Pourrais-tu me dire, toi qui sait mieux que moi-même, ce que j'ai fait, si moi je ne semble pas le savoir?

  10. Anonyme
    Anonyme
    il y a 13 ans
    Mimi ?
    >ombres cette activité

    Côté grammaire, c'est plutôt mini.

    Essayez donc "portent ombrage" ou "assombrissent".


    ça sera 50$ (mini prix d'ami pour Mimi)

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires