Nouvelles

Tensions croissantes sur les honoraires des cabinets

Main image

Didier Bert

2023-03-03 10:15:00

Il devient de plus en plus difficile pour les cabinets d’avocats de négocier leurs honoraires, et même d’encaisser les montants facturés…

Source: Shutterstock
Source: Shutterstock
Depuis le deuxième semestre 2022, les clients de grands cabinets d’avocats ont commencé à réclamer des remises et des délais de paiement, ce qui ne s'était pas vu depuis de longues années.

Plusieurs firmes internationales ont vu des clients annoncer que des contraintes financières les obligent à repousser le paiement de leurs factures de services juridiques, rapporte le ''Financial Times''.

D’autres clients demandent des réductions tarifaires.

Les clients tendent à demander plus fréquemment des honoraires fixes, plutôt que des taux horaires.

Ce type de comportements était devenu rare depuis une décennie, alors que l’inflation se maintenait à un faible niveau, et que les taux d’intérêt étaient presque nuls.

Inflation

La nouvelle donne économique - avec une inflation qui flambe et des taux d’intérêt en hausse constante - renchérit les coûts dans l’ensemble des économies. Cela rend les clients plus fébriles au moment de négocier les honoraires, et de les payer.

De leur côté, les cabinets d’avocats ont eux aussi fait face à une explosion de leurs dépenses, ainsi que des rémunérations de leurs avocats. D’ailleurs, nombre de cabinets ont répercuté ces hausses sur leurs honoraires. Dans le même temps, la demande a diminué, poussant les heures facturables à la baisse, ce qui impacte encore davantage les revenus et les profits des cabinets.

Cependant, les exigences tarifaires des clients ne sont pas une généralité. Certains domaines échappent à cette tendance, comme les fusions et acquisitions, qui restent peu sensibles aux tarifs.
4205

2 commentaires

  1. Anonyme
    Anonyme
    il y a un an
    La récréation est finie
    @ Jaques B. tu ne pourras plus "BOOSTER" tes 0.1 en 0.2

  2. A
    A
    C'est normal, c'est overpriced.

    À Montréal, dans aucun des grands cabinets, aucun avocat n'a la compétence de faire un dossier seul. Faut être au moins deux, même pour les dossiers les plus simples-simplets.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires