Nominations

Deux nouvelles stagiaires chez…

Main image

Marie-ève Buisson

2024-02-06 13:15:38

Catherine Roussy et Stéphany Rinfret. Source: LinkedIn
Un cabinet accueille deux nouvelles stagiaires. Qui sont les heureuses élues?

Le cabinet GBV souhaite la bienvenue à Catherine Roussy et Stéphany Rinfret, qui ont toutes les deux débuté leur stage en droit depuis quelques semaines déjà.

« Après leur été étudiant à l'Académie GBV, Catherine et Stéphany évoluent respectivement sous la direction de Me Sébastien Proulx et Me Robert Gagné. Nous sommes impatients de voir tout ce qu'elles accompliront pendant leur stage », mentionne le cabinet sur LinkedIn.

Catherine Roussy a rejoint l'Académie GBV en 2022 en tant qu'étudiante en droit.

Durant ses études, elle s’est impliquée au Bureau d’information juridique de son université et a fait partie de l’Association pour la simulation francophone des Nations Unies.

Avant de rejoindre GBV, elle a travaillé comme employée étudiante chez Revenu Québec, comme stagiaire à l’Assemblée nationale du Québec et comme étudiante à la Société québécoise des infrastructures.

Elle est titulaire d’un baccalauréat en droit et un baccalauréat en affaires publiques et relations internationales de l’Université Laval.

Stéphany Rinfret a intégré l’Académie GBV en 2022 en tant qu'étudiante en droit.

Durant ses études, elle s’est engagée comme bénévole au Bureau d’information juridique de son université. Elle a également fait un stage en fiscalité chez Revenu Québec en plus d’avoir participé au Tribunal École où elle a su développer son intérêt pour le litige civil et commercial.

Elle détient un baccalauréat en droit ainsi qu'un diplôme en fiscalité de l’Université Laval.

793

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires