Nouvelles

L’ex-juge Jacques Delisle coupable d’homicide involontaire

Main image

Radio-canada Et Cbc

2024-03-14 09:40:12

L’ex-juge Jacques Delisle. Source: Radio-Canada
L’ancien magistrat accusé du meurtre de sa femme a plaidé coupable ce jeudi au palais de justice de Québec.

L’ex-juge Jacques Delisle a reconnu sa culpabilité à une accusation d'homicide involontaire, ce matin au palais de justice de Québec.

Visiblement affaibli, l'homme de 88 ans s'est avancé d'un pas lent au banc des témoins pour répondre aux questions du juge Étienne Parent de la Cour supérieure.

« Coupable », a indiqué d'une voix ferme l'octogénaire lorsque le juge lui a demandé s'il plaidait coupable, ou non coupable.

La poursuite et la défense venaient d'exposer longuement les faits de l'affaire qui se conclut par le retrait de l'accusation de meurtre au premier degré de sa femme Nicole Rainville, morte dans leur condo de Sillery en 2009.

Le procureur de la poursuite a soutenu que le DPCP est toujours convaincu qu'un nouveau procès pour meurtre pourrait toujours mener à une déclaration de culpabilité.

« Selon nous, le dénouement judiciaire est dans l’intérêt supérieur de la justice », a toutefois fait valoir Me François Godin du DPCP.

De son côté, Me Jacques Larochelle qui représente Jacques Delisle a affirmé que son client a aidé la victime à se suicider en laissant une arme chargée à ses côtés.

Autant la défense que la poursuite ont indiqué qu'ils ne s'entendaient pas sur la version soutenue par la partie adverse concernant les événements.

Une journée de prison

Les avocats se sont toutefois entendus pour suggérer la même peine, soit 8 ans et 311 jours. Il s'agit d'une journée de plus que le temps déjà purgé par Jacques Delisle, pour des raisons administratives.

Il serait donc détenu une journée à partir de sa condamnation. Le juge Parent a demandé d'y réfléchir et doit revenir dans la salle d'audience à 10 h 15.

717

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires