« Mom » Boucher retourne en cour
« Mom » Boucher retourne en cour
Le juge Michel Bellehumeur a accueilli hier au palais de Justice de Saint-Jérôme Maurice « Mom » Boucher et René Girard, accusés de tentative de meurtre sur un codétenu.

La venue de « Mom » Boucher dans ce palais de justice, pour la première fois depuis 2017, s’est faite sous haute sécurité. Les deux hommes avaient été installés séparément dans des cages de verre, mises en place spécialement pour leur venue, selon le Journal de Montréal. Trois agents correctionnels vêtus de veste pare-balles surveillaient les box.

C’est la première fois en 9 ans que « Mom » Boucher se rend dans un autre palais de justice que le Centre sécurisé Gouin directement relié à la prison de Bordeaux par un tunnel. Les avocats ont d’ailleurs débattu pour savoir où se tiendraient les prochaines audiences. Le juge Bellehumeur rendra sa décision la semaine prochaine.

Libération avant Noël pour son acolyte

Pendant ce temps, un ex-acolyte de « Mom » Boucher, André Chouinard, s’apprête à être libéré. Celui qui fut l’un des plus riches importateurs de cocaïne au sein des Hells Angels passera deux mois en maison de transition et devrait être libéré avant Noël, toujours selon le JDM.

Il aura purgé 12 années en prison, sur les 20 auxquelles il avait été condamné. Il avait été arrêté en 2003 pour complot de meurtres, gangstérisme et trafic de stupéfiants.

À la Commission des libérations conditionnelles du Canada (CLCC), il a déclaré vouloir redevenir « un père et un mari » en soulignant le cheminement positif qu’il avait eu durant son incarcération. La CLCC a salué sa prise de conscience.