La juge Vegina (Gina) T. Hawkins. Photo : Seventeenth Judicial Circuit of Florida
La juge Vegina (Gina) T. Hawkins. Photo : Seventeenth Judicial Circuit of Florida
La juge Vegina (Gina) T. Hawkins a été captée sur des vidéos de surveillance en train de mettre ses mains autour du cou d’un employé de la cour du comté de Broward, en Floride, et l’a secoué d’avant en arrière.

La Florida Judicial Qualifications Commission (FJQC) tente de faire suspendre indéfiniment la juge Hawkins pour son geste, rapporte Law.com.

Selon l’acte d’accusation, Hawkins a agressé physiquement l’employé le 11 juin, après avoir appris que le dossier de l'après-midi n'était pas prêt, alors qu'elle s'attendait à le recevoir dans la matinée.

« Après avoir été informée que les papiers lui seraient fournis sous peu, la juge Hawkins a recherché l’employé qui travaillait dans la salle d’audience d’un autre juge », indique le document. « En entrant dans la salle d'audience par un couloir sécurisé, la juge Hawkins a demandé à l'employé de sortir dans le couloir. Alors que l'employé franchissait la porte, la juge Hawkins lui passa la main autour du cou et le secoua d'avant en arrière. »

La juge s’est défendue de son geste devant les enquêteurs en soutenant qu’il s’agissait d’une « plaisanterie ». Elle a aussi qualifié sa relation avec l’employé comme étant « plutôt amicale ».

La plainte enregistre au contraire des témoignages qui vont complètement à l’inverse de ce qu’avance la juge.

La FJQC demande la suspension sans solde de la juge le temps de compléter son enquête qui pourrait durer des mois. Ensuite, il reviendra à la Cour suprême de la Floride de juger de la peine nécessaire pour le geste, s’il y a lieu.