Louis Ste-Marie, associé-directeur du bureau de Québec.
Louis Ste-Marie, associé-directeur du bureau de Québec.
La crise du Coronavirus force les dirigeants à prendre des décisions beaucoup plus vite qu'en temps normal. Les cabinets d’avocats n’y échappent pas.

Chez Cain Lamarre, qui compte plus de 250 professionnels dans ses 17 bureaux au Québec, on l’a bien compris et on a agi rapidement..

Ainsi, un comité de suivi des opérations a été mis sur pied dès le début de la crise et plusieurs mesures ont depuis été adoptées.

Le télétravail a été instauré rapidement pour l’ensemble des membres du cabinet, ce qui a permis au cabinet de réagir efficacement aux différentes instructions et directives émanant du gouvernement.

« Toutes nos ressources sont pleinement fonctionnelles, et nous sommes entièrement disponibles pour servir et répondre aux besoins de nos clients », explique Louis Ste-Marie, associé-directeur du bureau de Québec.

Bien sûr, le cabinet a dû prendre des décisions difficiles, afin d’assurer d’une bonne gestion des liquidités et traverser la crise en préservant la santé financière à long terme de l’organisation.

Quelques mises à pied

Cain Lamarre a procédé à quelques mises à pied temporaires, notamment chez le personnel administratif. Me Ste-Marie assure que ces employés seront rappelés avec célérité dès que la situation le permettra.

« On surveille le niveau d’activité de jour en jour et déjà certains secteurs sont plus occupés qu’anticipé » dit l’avocat. Il mentionne le droit du travail mais aussi le droit des affaires, qui bouge plus que prévu.

Ces mises à pied ne concernent pas les professionnels, qui demeurent tous activement au travail.

Des modalités de report des prélèvements et de la rémunération ont par contre été adoptées pour l’ensemble des professionnels.

Cain Lamarre a préféré reporter à plus tard une partie de la rémunération de ses effectifs que de faire des mises à pied massives. Cette mesure a été unanimement acceptée.

« On avait pas le choix de le faire ainsi car on voulait garder toutes nos ressources pour servir nos clients, explique Me Ste-Marie. On a décidé de prendre le coup en équipe. »

Ainsi donc, tous les avocats et notaires sont opérationnels et ce dans toutes les places d’affaires du groupe.

En télétravail, naturellement…