Me Geneviève Barsalou. Photo de courtoisie.
Me Geneviève Barsalou. Photo de courtoisie.
Le cabinet St. Lawrence s'agrandit!

Le bureau a recruté l’avocate Me Geneviève Barsalou, qui œuvra au sein de son équipe de propriété intellectuelle.

« L’expertise de Geneviève va bien au-delà de son talent juridique et s’étend sur sa connaissance et son expérience en matière du marketing et de la gestion médiatique reliés à l’industrie du divertissement », a déclaré Me Maxime Gagné, co-fondateur du cabinet.

Sa collègue, Me Julie Larouche, co-fondatrice, abonde dans le même sens.

« Elle possède une connaissance incroyable des marchés nord-américains et français et est en mesure d’accompagner nos clients à l’international », a-t-elle ajouté.

Me Geneviève Barsalou est une ancienne bachelière de l’Université de Montréal. Son diplôme en poche, la Barreau 2003 a entrepris une maîtrise en droit comparé à l’Université McGill.

Fait particulier, elle a entamé sa carrière à Paris, en France, au sein d’un cabinet spécialisé en droit de la propriété littéraire et artistique.

Le cabinet St. Lawrence. Photo de courtoisie.
Le cabinet St. Lawrence. Photo de courtoisie.
Disposant d’une excellente maîtrise des enjeux juridiques reliés au secteur culturel, Me Barsalou compte plusieurs clients dans les domaines de la musique, du spectacle, de la télévision, de la publicité, du numérique et de l’édition.

Son expérience parisienne lui semble également fort pratique, puisqu’elle a accompagné, à ce jour, plusieurs intervenants dans le cadre de leur projet de développement à l’étranger.

Me Norman A. Dionne. Photo de courtoisie.
Me Norman A. Dionne. Photo de courtoisie.
Elle siège d’ailleurs sur le conseil d’administration d’organismes, comme l’Association littéraire et artistique internationale et la Société de développement des entreprises culturelles.

Un cabinet qui se diversifie

Cette nouvelle acquisition n’est pas la première pour le cabinet de Mes Gagné et Larouche.

Me Sophie Hébert. Photo de courtoisie.
Me Sophie Hébert. Photo de courtoisie.
Créé en 2014, issu du défunt cabinet Heenan Blaikie, St. Lawrence a élargi son offre de service au courant de la dernière année.

D’abord spécialisé dans le domaine de la propriété intellectuelle, il a mis sur pied une équipe en droit du travail et de l’emploi, en recrutant Mes Norman A. Dionne, Barreau 1987, et Me Sophie Hébert, Barreau 2009.

Ces deux avocats se distinguent par leur expertise dans le domaine de la production artistique et du divertissement, affirme-t-on chez St. Lawrence, en plus de travailler pour plusieurs clients issus des industries manufacturières et de services.