Mes Kimberly Jeffers et Kim Bernard. Photos : LinkedIn
Mes Kimberly Jeffers et Kim Bernard. Photos : LinkedIn
Norton Rose Fulbright a accueilli deux nouvelles avocates à son bureau de Québec. Me Kimberly Jeffers y a fait son arrivée après un parcours à l’international, alors que Me Kim Bernard a été embauchée après son stage, effectué dans des conditions inédites… En voici un peu plus à leur sujet.

Kimberly Jeffers

Membre du Barreau de New York depuis 2011, Me Kimberly Jeffers a pratiqué dans la Grosse Pomme entre 2013 et 2018, au sein du cabinet Cravath, Swaine & Moore, à titre d’avocate en litiges. Elle a notamment représenté des institutions bancaires, des entreprises de télécommunications, des sociétés pharmaceutiques et des sociétés aériennes.

L’avocate a également travaillé à Londres, en matière d'émission d'obligations à rendement élevé, et à Paris.

Chez Norton Rose Fulbright, elle exerce sa pratique en droit commercial et en droit des sociétés, s'intéressant particulièrement aux questions reliées aux sciences de la vie et aux soins de santé.

Me Jeffers est membre du Barreau du Québec depuis cette année. Elle a fait ses études en droit à la University of Chicago Law School.

Kim Bernard

Après un stage en pleine pandémie, Me Kim Bernard, maintenant assermentée, a été embauchée à titre d’avocate, après avoir « brillé par son dynamisme », précise sur Linkedin sa patronne, Me Olga Farman, associée directrice du bureau de Québec.

« C’est avec le plus grand bonheur que je me joins à la famille Norton », réplique la principale intéressée.

Me Bernard exerce principalement en litiges civils et commerciaux. Elle s’intéresse notamment à la prestation de conseils juridiques, à la rédaction de procédures et à la représentation de clients devant les tribunaux.

Elle a fait ses études en droit à l’Université Laval.