Trois jeunes avocats ont été embauchés au bureau de Montréal de Fasken : Mes Mirna Kaddis et Hugo Séguin viennent gonfler les rangs du groupe Litiges et résolution de conflits, tandis que Me Pierre-Olivier Tremblay se joint au groupe Droit des sociétés et droit commercial. En voici un peu plus à leur sujet.

Me Mirna Kaddis. Photo : Site web de Fasken
Me Mirna Kaddis. Photo : Site web de Fasken
Mirna Kaddis

Cette jeune avocate se spécialise en litiges commerciaux et en actions collectives. Avant de faire le saut chez Fasken, la Barreau 2015 pratiquait chez McMillan, où elle était depuis le début de sa carrière.

Dans le cadre de sa pratique en actions collectives, elle a agi notamment dans des dossiers de violation à la Loi sur la protection du consommateur. Elle a aussi oeuvré dans les domaines du financement, de l’immobilier, de l’aviation, de la construction et des télécommunications.

Elle a notamment participé à un gros dossier d’action collective qui s’est déroulé en parallèle dans trois provinces, et qui s’est conclu en février dernier : de nombreux fabricants de gaines de fils électriques pour voitures ont été condamnés à payer 25,6 M$ pour avoir fixé les prix de leurs produits à l’insu des constructeurs automobiles.

Me Kaddis a plaidé devant tous les niveaux de tribunaux provinciaux, incluant la Cour d’appel du Québec, précise son nouvel employeur.

Elle a fait ses études en droit à l’Université de Montréal. Elle a aussi étudié en psychologie, ainsi qu’en éducation au primaire.

Me Hugo Séguin. Photo : Site web de Fasken
Me Hugo Séguin. Photo : Site web de Fasken
Hugo Séguin

Officiellement avocat depuis le mois de juillet, Me Hugo Séguin quitte Norton Rose Fulbright, où il avait débuté comme étudiant en droit en 2018.

Me Séguin s’intéresse à tous les aspects des litiges civils et commerciaux.

Pendant ses études en droit à l’Université de Montréal, il a fait partie du conseil d’administration de l’Association des étudiantes et étudiants en droit (AED) et s’est impliqué à la Clinique juridique mobile sur les OBNL. Il a également réalisé un stage à la Cour supérieure, auprès de la juge Karen M. Rogers.

Pierre-Olivier Tremblay

Voilà un autre ancien de Norton Rose Fulbright. Me Pierre-Olivier Tremblay y était depuis le tout début de sa carrière, en 2013 – il avait alors été embauché comme étudiant en droit.

Me Pierre-Olivier Tremblay. Photo : Site web de Fasken
Me Pierre-Olivier Tremblay. Photo : Site web de Fasken
Barreau 2015, sa pratique est axée sur les transactions commerciales en matière d’infrastructure, de transport et de financement de projets. Il agit également dans le cadre d’affacturage, de financement de sociétés et de financement structuré.

Me Tremblay a travaillé notamment dans les secteurs des infrastructures et des partenariats public-privé, des transports, ainsi que des institutions financières.

Il est détenteur d’un bac en droit et d’une maîtrise en administration des affaires de l’Université de Sherbrooke. Il a également travaillé comme analyste pour CAE, une entreprise d’aéronautique canadienne.