Me Annie Torkia Lagacé devient vice-présidente principale.
Me Annie Torkia Lagacé devient vice-présidente principale.
Me Annie Torkia Lagacé devient vice-présidente principale, Affaires juridiques et secrétaire de la Société.

Elle remplace Me Steeve Robitaille qui restera au sein de l'entreprise au poste de vice-président principal, Projets stratégiques jusqu'à la conclusion de la vente de Bombardier Transport à Alstom, et ce, afin d'assurer une passation en douceur de ses responsabilités à Me Torkia Lagacé.

Rappelons-le, Me Robitaille avait touché un salaire de plus de 5 millions de dollars lorsqu'il occupait le poste de Me Torkia Lagacé en 2019. L'avocat remplaçait Me Daniel Desjardins qui occupait ce poste depuis 1998.

« Annie est une dirigeante reconnue possédant une vaste expérience en matière de gouvernance d'entreprise, de conformité, de droit des valeurs mobilières et de soutien dans des transactions financières et stratégiques complexes. La profonde expertise juridique et le sens aigu des affaires d'Annie en font un excellent ajout à notre équipe de direction », a déclaré Éric Martel, président et chef de la direction de Bombardier.

Me Torkia Lagacé a surtout exercé en droit des sociétés et droit commercial. Avant de se joindre à l'équipe de Bombardier, elle a été vice-présidente exécutive chez Stornoway Diamonds, une entreprise d'exploitation minière.

Elle a également été conseillère juridique principale pour la division Minerai de fer, Est du Canada chez Cliffs Natural Resources.

L'avocate a aussi travaillé en cabinet. Elle a débuté sa carrière chez Stikeman Elliott dans le groupe de droit des affaires, puis chez Blake, Cassels & Graydon. Lors de son passage dans ce dernier, elle a exercé durant quatre ans en Chine, dans le bureau de Beijing.

Elle détient un diplôme en droit de l'Université d'Ottawa, un MBA pour cadres du Programme Kellogg-Schulich et est membre du Barreau du Québec depuis 2001.