Mes Marie-Camille Gagné, Geneviève Robitaille et Eliot Barberger. Photos : Site web de Therrien Couture Joli-Coeur et LinkedIn
Mes Marie-Camille Gagné, Geneviève Robitaille et Eliot Barberger. Photos : Site web de Therrien Couture Joli-Coeur et LinkedIn
Le cabinet Therrien Couture Joli-Coeur a annoncé l'embauche de trois de ses stagiaires à ses bureaux de Montréal et de Québec. Les trois nouveaux avocats sont Mes Marie-Camille Gagné, Geneviève Robitaille et Eliot Barberger.

« Nous leur souhaitons une bonne continuité dans l'équipe TCJ! », a lancé le cabinet sur LinkedIn.

Voici ce que l’on sait à propos des trois heureux nouveaux avocats!

Me Marie-Camille Gagné

L’avocate en litige et droit municipal a fait son stage du Barreau chez TCJ à Québec, mais ce n’est pas le seul stage qu’elle a complété. On l’a aussi vue chez Rio Tinto aux services juridiques et chez Pratt & Whitney en ressources humaines et relations de travail.

Ancienne de l’Université de Sherbrooke, d’où elle a aussi obtenu un MBA en administration des affaires, Me Gagné était très impliquée dans sa communauté pendant ses études. Elle a notamment été mentore en littératie financière, tutrice académique, et membre du conseil d’administration de La Méridienne.

Me Geneviève Robitaille

Me Robitaille pratique en litige civil et en droit de la famille et de la personne au bureau montréalais de TCJ.

Le Barreau 2020 a précédemment été étudiante en droit chez Joli-Coeur Lacasse pendant près de deux ans, et avant cela au Centre québécois du droit de l’environnement. L’ancienne de l’Université de Montréal est impliquée depuis plus de trois ans au sein du réseau universitaire d’Avocats sans frontières Canada.

Me Eliot Barberger

Me Barberger est détenteur d’un bac en études internationales en plus de son bac en droit et son Juris Doctor de l’Université de Montréal. Cela explique peut-être son côté globe-trotter : il a étudié en Australie, été serveur au Danemark, et stagiaire au cabinet Willkie Farr & Gallagher de Paris.

L'ancien de l’Université de Montréal est maintenant avocat dans la même ville chez TCJ, où il a été stagiaire. Auparavant, il a brièvement été consultant aux affaires juridiques et corporatives à l’Institut Québécois d'intelligence artificielle (Mila) à Montréal.

Pendant ses études, il a été président de l’Association des Cycles supérieurs en droit de l’Université de Montréal.