L’étudiant en droit Adam Jordan. Photo : Site web de Legal Cheeks
L’étudiant en droit Adam Jordan. Photo : Site web de Legal Cheeks
Adam Jordan est étudiant en droit en deuxième année et utilise son expérience personnelle pour donner quelques conseils aux petits nouveaux, dans un article publié sur le site Legal cheeks.

La première année peut être une période assez décourageante pour les étudiants en droit, en particulier pour ceux qui n'ont pas d'emblée d'objectifs professionnels précis.

Le travail de préparation de votre future carrière peut s'accumuler au fil du temps, alors aussi bien commencer dès maintenant, et vous pouvez trouver presque tout ce dont vous avez besoin en ligne.

N'oubliez pas qu'il n'est jamais trop tard pour commencer, mais il vaut mieux commencer le plus tôt possible.

Je n’ai pratiquement rien fait la première année, dit-il, alors je connais les pièges dans lesquels vous pouvez tomber, et je sais où un manque de préparation peut vous mener. Voici donc mes conseils pour vous préparer au mieux, afin que vous n'ayez pas à subir ce que j'ai vécu.

1. Commencez vos recherches tôt

D'abord, commencez tôt. Il est préférable de prendre les choses petit à petit, afin de ne pas se surcharger. Vous découvrirez assez tôt ce que vous voulez faire, mais la meilleure chose à faire est de commencer au moins à chercher, afin de connaître les options qui s'offrent à vous.

Si vous vous intéressez au droit commercial, trouvez les cabinets dont c’est la spécialité. Utilisez un large éventail de sources : parcourez attentivement leurs sites web pour en apprendre davantage sur les lieux d'implantation des entreprises, les secteurs, les personnes et la culture. Regardez aussi des sites web tels que Droit-inc ou Legal Cheek.

2. Utilisez les médias sociaux à votre avantage

Tout d'abord, si vous n'avez pas de compte LinkedIn, créez-en un. C'est un excellent moyen d'interagir avec différents acteurs du monde juridique, de vous tenir informé et d'élargir votre réseau potentiel de contacts. Être présent sur Droit-inc est bien sûr encore mieux!

Deuxièmement, la plupart des cabinets d'avocats commerciaux sont présents sur les médias sociaux, alors assurez-vous de les suivre, et s'ils offrent la possibilité d'interagir avec eux, c'est-à-dire de poser des questions, faites-le !

3. Trouvez les domaines du droit qui pourraient vous intéresser

Vous commencez peut-être à avoir une idée du type d'avocat que vous voulez être. Vous pouvez également avoir une idée du type de domaines dans lesquels vous souhaitez exercer. Mais ne vous inquiétez pas si ce n'est pas le cas.

De nombreux cabinets d'avocats, par exemple, sont spécialisés dans des secteurs du droit que vous n'étudierez pas pendant au moins les deux premières années de votre diplôme, il est donc utile d'utiliser leurs sites web pour explorer ces domaines du droit. Il se peut que cela n'aboutisse à rien de concret, mais il est utile d'élargir vos horizons et de découvrir les différentes options qui s'offrent à vous, voire de couper complètement les domaines du droit que vous ne trouvez pas du tout intéressants.

4. Tenez-vous informé

Il est particulièrement important de vous tenir au courant des nouvelles et, bien sûr, il est préférable de commencer tôt.

Télécharger des applications d'information ou visiter des sites d'information est un bon début. De nombreux cabinets d'avocats publient également leurs propres bulletins d'information ou des mises à jour par courrier électronique auxquels vous pouvez vous inscrire.

Les podcasts sont également très utiles. Il existe de nombreux podcasts qui se concentrent spécifiquement sur des questions juridiques, ne vous limitez donc pas à un ou deux.

Évidemment, au Québec, la meilleure source c’est Droit-inc!

5. Préparez et mettez à jour votre CV

Si vous ne l'avez pas encore fait, créez, mettez à jour votre CV. Si vous êtes bloqué avec votre CV, il existe de nombreuses ressources pour vous aider. De nombreux sites web proposent des modèles. En le perfectionnant au fil du temps, plutôt qu'en le créant à la hâte le moment venu, vous vous en sortirez mieux.

Sachez quelles sont les compétences que les employeurs voudront ou attendront de vous, et si vous constatez que vous en manquez, cherchez des possibilités de les développer. La plupart des employeurs recherchent, entre autres, une bonne communication, la capacité à travailler en équipe, l'ambition et le dynamisme, l'innovation ou l'esprit d'entreprise, la résilience et l'éthique du travail, et la conscience commerciale. Il n'est pas nécessaire de posséder toutes ces compétences ni d'avoir une expérience juridique pour les démontrer. Toutes les expériences que vous avez eues méritent d'être mentionnées, pour autant que vous puissiez en tirer des compétences transférables. Restez simple, honnête et concis, mais veillez à montrer aux employeurs potentiels ce qui vous distingue des autres.

6. Assistez aux événements… si la pandémie le permet

Il s'agit notamment des salons du droit et des carrières, qu'ils soient organisés par les universités ou autres, où vous pouvez interagir avec les employeurs et avoir un aperçu des perspectives de carrière potentielles. En outre, les cabinets d'avocats organisent des journées portes ouvertes et des programmes et événements d'information, et les webinaires sont également de plus en plus répandus. Notez que la grande majorité de ces possibilités restent disponibles, bien qu'en ligne en raison de la pandémie.

La participation à divers événements de ce type témoigne d'une volonté de faire carrière dans le droit ou peut même vous montrer que ce n'est peut-être pas pour vous, alors essayez d'en assister au plus grand nombre possible au fil du temps.

Enfin, rejoignez et participez à des sociétés, des clubs et des groupes à l'université. Être membre d'une société peut vous donner toute une série d'occasions d'interagir avec d'autres personnes, de vous engager plus profondément dans les intérêts que vous pourriez avoir et d'améliorer vos compétences académiques. Ils méritent également d'être mentionnés sur les CV et dans les candidatures.

La clé de tout cela est tout simplement la préparation. Si vous commencez maintenant, vous vous remercierez plus tard. Même si vous n'en avez aucune idée, impliquez-vous, faites des recherches et soyez proactif. N'attendez pas à la dernière minute comme je l'ai fait.