Me Éloïse Laflamme. Source : Site web de Fasken
Me Éloïse Laflamme. Source : Site web de Fasken
C’est une soupe aux avocats !

Les cabinets recrutent, et se piquent (parfois) entre eux des avocats !

Vous êtes curieux de connaître les plus récentes nominations en date ?

Droit-inc vous les présente.

Fasken

Me Éloïse Laflamme s’est jointe comme avocate au groupe Financement et opérations bancaires du cabinet Fasken.

La Barreau 2020, une ancienne de Dentons, où elle évoluait depuis 2017, pratique principalement en droit bancaire. Elle est appelée à conseiller tant les institutions financières que les emprunteurs dans la mise en place de différents types de financements au niveau provincial, national et international.

Me Laflamme a complété un baccalauréat en droit civil de l’Université de Montréal. Sa dernière année a exceptionnellement été suivie à l’Université d’Ottawa pour lui permettre de poursuivre un cursus axé sur la Common Law et de lui permettre de travailler à titre d’assistante parlementaire et législative pour le député libéral Adam Vaughan, secrétaire parlementaire du Ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social.

Elle a été étudiante et stagiaire en droit chez Dentons entre 2017 et février 2020, avant d’y travailler comme avocate pendant un peu plus d’un an.

Me Maude Sirois. Source : LinkedIn
Me Maude Sirois. Source : LinkedIn
Monette Barakette

Me Maude Sirois entre chez Monette Barakette, après y avoir complété son stage en droit !

Bachelière en droit de l’Université de Sherbrooke, la jeune avocate a travaillé comme auxiliaire de recherche en droit de la santé à la même université.

Elle a notamment assisté la professeure Louise Bernier, dans ses travaux dans les domaines du droit de la santé, de l'éthique biomédicale et du droit des personnes.

Me Sirois pratique principalement dans les domaines du droit de la santé et des services sociaux, du droit du travail et du litige civil. Elle est consultée en matière de gouvernance, de prestation de soins et d’accès à l’information. Elle est aussi appelée à intervenir dans les dossiers de santé et sécurité au travail et dans la gestion quotidienne des relations de travail.

Elle plaide devant les tribunaux de droit commun en matière d’ordonnances de garde en établissement et autorisations de soins.

La Barreau 2021 a aussi effectué un stage juridique au Comité d’éthique clinique et organisationnelle du CIUSSS de l’Estrie.

Me Caroline Perreault. Source : Site web de PRDSA
Me Caroline Perreault. Source : Site web de PRDSA
PRDSA

Le cabinet PRDSA confirmait récemment l’arrivée de Me Caroline Perreault à titre d’avocate-enquêtrice.

Elle a exercé comme avocate en droit du travail et de l’emploi pendant huit ans chez Therrien Couture-Joli-Coeur, avant de se joindre à PRDSA.

Dans le cadre de sa pratique, elle conseille des organisations dans le cadre de situations conflictuelles ou litigieuses, notamment en matière de normes du travail, de harcèlement psychologique, de droits et libertés de la personne, de santé et de sécurité, de mesures disciplinaires, de fin d’emploi et autres.

Elle est aussi une habituée des tribunaux puisqu’elle a fait des représentations devant les tribunaux administratifs du Québec, en plus d’accompagner ses clients en médiation et en conciliation.

Elle a enseigné le cours de Droit du travail auprès d’une institution collégiale de Sherbrooke.

Membre du Barreau du Québec depuis 2012, Me Perreault détient un baccalauréat en droit et un baccalauréat en administration des affaires et en gestion des ressources humaines de l’Université de Sherbrooke. Elle complète présentement un programme de deuxième cycle en Prévention et règlement des différends (PRD) à l’Université de Sherbrooke.

Vanessa Deschênes et Julien Fleurance. Source : Site web de ROBIC
Vanessa Deschênes et Julien Fleurance. Source : Site web de ROBIC
ROBIC

C’est une double prise…

Le cabinet ROBIC annonçait récemment la nomination de Vanessa Deschênes et Julien Fleurance à titre d’associés.

Me Deschênes est à l’emploi de ROBIC depuis février 2020. Elle a été la toute première cheffe de la protection des renseignements personnels de la caisse Desjardins, entre octobre 2016 et décembre 2018. Elle y a travaillé pendant plus de cinq ans.

Elle a également été chargée de cours à la Polytechnique de Montréal ainsi qu’à la Faculté de Droit de l’Université Laval.

Me Deschênes est Leader du secteur Protection des données, Vie privée et Cybersécurité. Elle fait partie du Groupe des Technologies émergentes au sein du cabinet ROBIC.

La Barreau 2008 détient une expertise en matière de protection des renseignements personnels, respect de la vie privée, gouvernance des données, conformité et droit des technologies de l’information.

En plus de détenir un MBA, Vanessa Deschênes possède des certifications dans le domaine de la vie privée et détient le titre de Fellow of Information Privacy (FIP).

Julien Fleurance, de son côté, est à l’emploi de ROBIC depuis novembre 2017. Il œuvrait précédemment chez Essilor ainsi qu’au cabinet Beau de Loménie. Ces emplois lui ont permis de travailler dans le secteur de la propriété intellectuelle en France.

Il a accompagné des inventeurs et des entreprises dans leurs démarches d’obtention et d’exercice de droits de brevets. Il se spécialise dans la rédaction et la poursuite de demandes de brevets et la rédaction d’opinions en brevetabilité, validité, contrefaçon et liberté de fabrication dans le domaine de la mécanique.

Me Bruno Bourdelin. Source : Site de TCJ
Me Bruno Bourdelin. Source : Site de TCJ
Therrien Couture Joli-Coeur

D’un Jolicoeur à un autre…

Me Bruno Bourdelin s’est joint à l’équipe de litige et de copropriété du cabinet Therrien Couture Joli-Coeur. Le cabinet estime que cette embauche s’inscrit dans le cadre de son programme de croissance.

Le Barreau 2012 travaillait précédemment chez De Grandpré Jolicoeur, entre octobre 2018 et mai 2021.

« Sa grande expertise en litige et en copropriété permettra à TCJ d'accroître différentes opportunités d’affaires et d’élargir notre offre de services. Nous sommes convaincus que Bruno contribuera de façon significative au succès de notre développement au cours des prochaines années », explique Julie Banville, associée chez TCJ et responsable du secteur litige et de la copropriété.

Me Bourdelin a réalisé plusieurs mandats en litige et en copropriété. Médiateur accrédité en matière civile et commerciale par le Barreau du Québec, Bruno voit à la prévention des litiges potentiels avec ses clients, dit-on chez TCJ.