Mme Juanita Westmoreland-Traoré. Photo : Site Web d'ESBC
Mme Juanita Westmoreland-Traoré. Photo : Site Web d'ESBC
Mme Juanita Westmoreland-Traoré est une « pionnière », selon le Barreau de Montréal. Rappelons qu’elle est la première personne noire à avoir accédé à la magistrature au Québec.

C’est tout naturellement que l’organisme a ainsi choisi de lui remettre la Médaille du Barreau de Montréal, dans le cadre de la cérémonie de la Rentrée judiciaire qui aura lieu le 9 septembre prochain.

Cette récompense vise à « souligner sa contribution exceptionnelle à la cause de la justice », indique le Barreau de Montréal dans son infolettre du 17 août 2021.

« Tout au long de sa carrière, riche en expériences variées, elle a combattu la discrimination raciale et ethnique et a toujours lutté pour les droits des femmes. »

Mme Westmoreland-Traoré est née et a grandi à Verdun. Influencée par le mouvement des droits civiques aux États-Unis, elle a étudié en droit à l’Université de Montréal avant d’obtenir un doctorat d'État en droit public et sciences administratives de l'Université de Paris II en 1972.

De 1970 à 1976, l’ex-juge a pratiqué le droit au cabinet Mergler, Melançon, Bless, en plus d’enseigner à la Faculté de droit de l’Université de Montréal de 1972 à 1976 et au Département des sciences juridiques de l’UQAM de 1976 à 1985.

Rappelons Mme Westmoreland-Traoré a été nommée juge à la Cour du Québec en 1999. Elle a pris sa retraite en 2012… ce qui ne l’a pas empêché de siéger comme juge surnuméraire jusqu’en 2017.

« À titre de juge, elle a toujours tenté de saisir et comprendre la réalité de la personne devant elle et de rendre des sentences proportionnelles à cette personne », explique Me Pierre-Luc Beauchesne dans l’infolettre du Barreau.

« Mme Westmoreland-Traoré a toujours lutté pour une profession plus inclusive et diversifiée. Pour elle, il faut continuer de favoriser le rapprochement et l’intégration, et ce, pour pouvoir vivre dans une société encore plus harmonieuse : tous doivent avoir leur chance et on ne doit jamais rien tenir pour acquis », poursuit-il dans le texte relatant son parcours.

La Médaille du Barreau de Montréal est attribuée par le Conseil, après consultation de la Conférence des anciens bâtonniers, à des personnes membres ou non du Barreau, qui se sont signalées par leur contribution à la cause de la justice.


Source : Barreau de Montréal / YouTube.