Mes Félicia Wiss-Ouellet, Émie Morantin et Bouchra Aaboudate. Source : Site web de Stein Monast
Mes Félicia Wiss-Ouellet, Émie Morantin et Bouchra Aaboudate. Source : Site web de Stein Monast
Me Félicia Wiss-Ouellet, Me Émie Morantin et Me Bouchra Aaboudate rejoignent simultanément le cabinet Stein Monast.

Barreau 2019, Me Félicia Wiss-Ouellet pratique en droit du travail et de l’emploi. Elle se joint à Stein Monast après avoir travaillé pour un autre cabinet dans le domaine de la négociation de conventions collectives et de l’arbitrage.

Me Wiss-Ouellet a un baccalauréat en droit et un MBA du programme simultané et coopératif de l’Université de Sherbrooke. Dans le cadre de ce MBA, elle a passé un semestre à l’Université d’Osnabrück, en Allemagne, où elle a suivi des cours de droit commercial européen et américain en anglais, français et espagnol.

Elle a aussi accompli plusieurs stages au cours de son MBA: d’abord chez Arcelor Mittal Mines Canada à Longueuil, puis chez Ikea Trading en Suède, ensuite à l’ambassade de Suède à Kuala Lumpur, en Malaisie.

Son parcours international, débuté lors de son double DEC en Sciences humaines et Langues quand elle a effectué un stage d’aide humanitaire au Guatemala, l’a conduit à devenir guide ambassadrice de l’Université de Sherbrooke durant ses études. Elle a aussi été marraine d’étudiants étrangers.

Me Félicia Wiss-Ouellet parle couramment le suédois et l’anglais, en plus de disposer de connaissances en allemand et en espagnol.

À l’issue de ses études, elle a effectué un stage chez SNC Lavalin à Montréal.

Me Émie Morantin travaille en droit de la propriété intellectuelle. Sa pratique est axée sur la mise en place de stratégies pour l’acquisition, la protection, la valorisation et la défense des droits de propriété intellectuelle des clients.

Barreau 2021, Me Morantin est également membre du Barreau de Paris. Elle détient un baccalauréat en droit et une maîtrise en droit des affaires de l’Université Paris-Descartes, ainsi qu’une maîtrise en droit de la propriété intellectuelle fondamentale et technologies numériques de l’Université Paris-Saclay.

Ses études l’ont conduite à effectuer une maîtrise en droit, Droit de la propriété intellectuelle, à l’Université Laval. Son mémoire sur la protection juridique des jeux vidéo a été publié par l’Université Laval. Elle a obtenu à distance un certificat en propriété intellectuelle de l'Université de Pennsylvanie.

L’avocate a exercé en litige et transaction en matière de propriété intellectuelle et nouvelles technologies en France au sein d’entreprises et de cabinets d’avocats internationaux.

Me Morantin est membre de l’Institut de propriété intellectuelle du Canada (IPIC).

Me Bouchra Aaboudate oeuvre en droit de l’immigration, de la citoyenneté et du droit des réfugiés. Elle agit comme conseillère juridique auprès des particuliers et des entreprises pour leurs démarches d’immigration temporaire et permanente au Canada.

Barreau 2018, Me Bouchra Aaboudate est diplômée de la faculté de droit de Casablanca, au Maroc, et de l’Université de Montréal. Durant ses études à l’école du Barreau, Me Aaboudate a été élue vice-présidente de l’association des étudiants de l’école du Barreau

Depuis trois ans, elle a oeuvré successivement pour Francischiello Avocats, FNC Avocats, et Go Canada. Puis elle a fondé le cabinet Bravo Canada Avocats en janvier 2020.

Me Aaboudate a conseillé les demandeurs d’asile pour les demandes d’examen des risques avant renvoi, les demandes pour des circonstances d’ordre humanitaire et les demandes d’autorisation et de contrôle judiciaire. Elle a plaidé devant la Section de la protection des réfugiés, la Section de l’immigration et la Section d’appel de l’immigration.

Me Aaboudate est membre du Jeune Barreau du Québec. Elle est aussi membre de l’Association québécoises des avocats et des avocates en droit de l’immigration (AQAADI).