Photo : Shutterstock
Photo : Shutterstock
Grève ou pas dans les universités, les étudiants de l’École du Barreau poursuivent leurs études, avec, peut-être, le sentiment que leur session avance trop vite, l’examen final approchant à grands pas.

L’évaluation finale se tiendra les 2 et 4 mai prochain avec une première partie composée de questions à choix multiples (QCM) et une seconde partie composée de questions à développement.

Le fameux « avis », qui révèle les sujets d’examen, devrait être publié le 1 avril prochain, trente jours avant l’évaluation finale.

Reste à connaître nos prédictions…

Prédictions

Chaque année, l’histoire se répète : l’examen final comportera donc six thèmes parmi les douze suivants : accidents du travail ; administratif ; affaires ; famille ; obligations ; pénal ; personnes ; preuve civile ; priorités, hypothèques et publicité des droits ; procédure civile ; responsabilité civile ; et travail et emploi.

À noter que certaines des précédentes éditions contenaient seulement cinq sujets d’examen, pandémie oblige.

Pour établir ses prévisions, Droit-inc calcule la récurrence des thèmes abordés depuis 2011 au cours des périodes d’évaluations finales. Nous tenons compte des récurrences de chaque thématique tant pour les questions à développement que les questions à choix multiples.

Droit-inc prédit cette année, à l’image des précédentes éditions, que cinq des six sujets à l’étude seront administratif, affaires, pénal, famille et travail et emploi.

Précisons que les thèmes accidents du travail, personnes et responsabilité civile n’ont pas figuré à l’examen final depuis 2011.

Droit-inc prévoit que le sixième sujet sera preuve civile, dans la mesure où priorités, hypothèques et publicité des droits a figuré à l’examen de décembre dernier.

Il est bien certain que nos prévisions n’ont aucune prétention scientifique ; tout au plus faisons-nous un calcul probabiliste basé sur le nombre d’occurrences.

Rappelons que les étudiants à l’École du Barreau sont notés en deux temps. L’examen de déontologie, qui survient à la mi-session, compte pour 20 % du résultat final, tandis que l’examen final compte pour 80 %.