Me Gérald R. Tremblay. Source: Sarrazin Plourde
Me Gérald R. Tremblay. Source: Sarrazin Plourde
L’avocat émérite Me Gérald R. Tremblay vient de se joindre à Sarrazin Plourde comme avocat-conseil, apportant avec lui sa vaste expérience dans de multiples domaines du droit.

Me Tremblay a passé la majeure partie de sa carrière comme associé chez McCarthy Tétrault et Stikeman Elliott.

Chez Sarrazin Plourde, il agira à titre d’expert conseil en droit de la diffamation et des médias, en droit civil, droit des sociétés, droit commercial et droit de l’environnement, le tout conjugué à une expertise en litige en matière d’actions collectives, de droit constitutionnel et administratif.

Fellow de l’American l’American College of Trial Lawyers, Me Tremblay est également membre de l’Union internationale des avocats et du Comité consultation de l’Institut du Canada au Woodrow Wilson Center, le hissant au rang de poids lourd du droit nord-américain.

Il a d’ailleurs été fait membre de l’Ordre du Canada en 2003, Officier de l’Ordre national du Québec en 2005 et s’est vu octroyé le titre d’avocat émérite en 2010. Très impliqué dans la profession juridique, il a de plus publié de nombreux travaux et animé plusieurs conférences et sessions de formation.

Mes Marie-Claude Sarrazin et Nicolas Plourde, associés de Sarrazin Plourde, se réjouissent d’accueillir un praticien dont l’envergure est reconnue jusqu’aux plus hautes instances de l’État.

Sa grande expertise dans le conseil bénéficiera aux clients de Sarrazin Plourde et contribuera au développement professionnel des membres du cabinet, tandis que sa vaste expérience dans autant de domaines juridiques font de lui un atout exceptionnel pour la firme, se félicitent Mes Sarrazin et Plourde.

Quant au principal intéressé, il se dit honoré de pouvoir contribuer au développement et au rayonnement du cabinet, reconnu pour son innovation.

« Je suis reconnaissant de la confiance que m’ont accordée Marie-Claude et Nicolas, et mettrai toute mon expérience au service de nos clients afin de les aider à résoudre leurs problèmes juridiques », se réjouit Me Tremblay.