Guy Savard a rejoint Osler en octobre
Guy Savard a rejoint Osler en octobre
Guy Savard, banquier et homme d’affaires reconnu, s’est joint ce mois-ci au bureau de Montréal d'Osler Hoskin & Harcourt à titre de conseiller spécial.

« Nous sommes très heureux que M. Savard ait choisi Osler. Guy est bien connu pour sa détermination et ses talents de négociateur. Il jouit en outre d’une excellente réputation comme banquier d’affaires au Canada, et sera un ajout précieux à notre équipe de professionnels », dit Shahir Guindi, associé directeur du bureau de Montréal d’Osler.

M. Savard a été président et chef de l’exploitation de la Caisse de dépôt et placement du Québec après avoir commencé sa carrière de comptable agréé en dirigeant des cabinets d’experts-comptables nationaux. Par la suite, il a été directeur du bureau de Montréal de Merrill Lynch et président du conseil d’administration canadien de la société.

L'arrivée de Guy Savard est une valeur ajoutée pour les clients, selon Shahir Guindi
L'arrivée de Guy Savard est une valeur ajoutée pour les clients, selon Shahir Guindi
La maladie l'avait considérablement ralenti ces dernières années et, à la veille de ses 70 ans, il venait en avril de prendre sa retraite de Merrill Lynch.

Sans doute qu'il devait s'ennuyer un peu…

L'homme est connu comme un super négociateur. Il a en cours de carrière été impliqué dans plusieurs transactions d'importances : Quebecor-Sun Media, Provigo-Loblaw, Domtar-J.B. Eddy, la mise au monde de Mega Bloks (aujourd'hui Mega Brands) et bien d'autres.

"Sans compter qu'il aidait à ouvrir des portes dans le milieu financier new-yorkais pour bien des joueurs québécois, à commencer par le gouvernement du Québec lui-même", écrivait en avril le journaliste René Vézina, du journal Les Affaires.

Les discussions avec Osler ont débuté il y a quelques semaines, mais le tout s'est conclu rapidement. Il faut dire que Guy Savard est un bon copain du chairman d'Osler, Brian Levitt, et qu'il connaît beaucoup de monde dans la maison : Guy Lord, Suzanne Côté, Monique Jérôme-Forget, une libérale comme lui.

Brian Levitt, le chairman d'Osler est un ami de Guy Savard
Brian Levitt, le chairman d'Osler est un ami de Guy Savard
« Je suis très heureux de me joindre à une équipe chaleureuse et accueillante qui jouit de l’une des meilleures réputations au Québec et au Canada. La présence solide d’Osler au Québec, la qualité de son équipe ainsi que l’ampleur de ses pratiques en droit des affaires au Canada, aux États-Unis et ailleurs à l’étranger ont aussi influencé mon choix », indique M. Savard.

C'est pour ses talents de rainmaker et de négociateur qu'Osler est allé le chercher. Ce banquier est capable de structurer des transactions complexes impliquant plusieurs parties.

Il connait les secteurs, les régions, comprend les modèles financiers. Il a un réseau gros comme ça, autant au Québec qu'à l'étranger, mais aussi dans les conseils d'administration de nombreuses sociétés publiques.

"Pour nos clients, la contribution de Guy sera une grande valeur ajoutée", dit Shahir Guindi.