Nouvelles

De BCF à de Grandpré

Main image

Rene Lewandowski

2011-09-21 08:30:00

Après un peu plus de quatre ans chez BCF-Montréal, un avocat en immobilier a décidé de quitter le cabinet pour se joindre à un concurrent.

Le 25 juillet dernier, Piero Biasini a atterri chez de DeGrandpré Chait, où il pratique depuis en financement bancaire et droit immobilier.

"J'ai reçu une bonne offre difficile à refuser d'un bureau de premier plan en immobilier", a déclaré à Droit-inc.com le jeune avocat de 33 ans, pour expliquer sa décision.

Il s'était joint à BCF en février 2007, en provenance de feu Desjardins Ducharme.

Me Marc Rubin, un
Me Marc Rubin, un"super coach", selon la nouvelle recrue de deGrandpré
Ce qui a motivé son choix, c'est le fait que de Grandpré est un bureau reconnu en droit immobilier, un domaine dans lequel Me Biasini a l'intention d'y faire sa marque. Il souligne aussi les conditions de travail de même que le type de dossiers sur lequel il va travailler.

"Je prend un peu plus le ''lead'' ici et suis un peu plus autonome dans les dossiers", explique-t-il. Sans compter, dit l'avocat, qu'il a désormais l'occasion de travailler avec l'associé Marc J. Rubin, considéré comme un des meilleurs avocats immobiliers au Canada.

"Un super coach", dit celui qui espère un jour devenir lui aussi associé...


Bio

Sur le site de de Grandpré on peut y lire que:
Piero Biasini pratique en droit des Affaires, particulièrement en ce qui a trait aux financements privés et droit immobilier. Il agit régulièrement pour le compte de développeurs immobiliers, d’investisseurs, de propriétaires immobiliers et de locataires eu égard à la vente et l’acquisition des actifs immobiliers au Québec, ainsi qu’en matière de location et autres transactions immobilières. À cet effet, il contribue à tous les aspects d’une transaction, y compris la rédaction, la négociation et la révision de tout type d’ententes commerciales.

M. Biasini agit dans des dossiers de vente et d’acquisition d’entreprises et de leurs actifs. Il conseille également les institutions financières, les banques et les emprunteurs concernant diverses ententes garanties et non-garanties, où son expertise est mis à contribution dans de cadre de dossiers relatifs à la création des sûretés sur les biens meubles et les biens immeubles, des prêts syndiqués et transfrontaliers du crédit-bail, le financement de projets, les prêts de construction et le financement alternatif par le biais de financement réparti sur l’actif des entreprises, la location et l’affacturage.
8104

8 commentaires

  1. Anonyme
    Anonyme
    il y a 12 ans
    Félicitations!
    Toutes mes félicitations à Piero!

    Et quelle perte pour BCF. Il s'agissait, à ma connaissance du dernier non-associé du département d'immobilier.

    Manifestement, Piero va enfin pouvoir développer sa pratique à son plein potentiel.

  2. ...
    Encore...
    Ce qui a motivé son choix, c'est le fait que de Grandpré est un bureau reconnu en droit immobilier, ''un domaine dans lequel Me Biasini a l'intention __d'y__ faire sa marque''.

    En caractère gras: une faute de cinquième année du primaire!

  3. Avocat
    Avocat
    il y a 12 ans
    Avocat
    Très mauvais move. Pas tellement le fun l'atmosphère chez DGC.

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 12 ans
      Re : Avocat
      Faux. DGC est un endroit très agréable à travailler. L'environnement de travail est très convivial. Les gens sont supers!

      > Très mauvais move. Pas tellement le fun l'atmosphère chez DGC.

  4. Paul
    Yes
    «Très mauvais move. Pas tellement le fun l'atmosphère chez DGC.»

    Bien dit.
    http://www.droit-inc.com/article2233-Pas-de-Tanguy-chez-De-Grandpre-Chait

    • Felipe
      Felipe
      il y a 12 ans
      Re : Yes
      > «Très mauvais move. Pas tellement le fun l'atmosphère chez DGC.»
      >
      > Bien dit.
      > http://www.droit-inc.com/article2233-Pas-de-Tanguy-chez-De-Grandpre-Chait

      Rien de mieux que de sortir un article vieux de plus de deux ans et demi pour faire valoir un point. Cinq mois de plus et c'était prescrit.

  5. Anonyme
    Anonyme
    il y a 12 ans
    Quelle misère !
    >DGC est un endroit très agréable à travailler


    Et l'endroit n'est pas trop exigeant sur la qualité du français, me direz-vous ?

  6. Avocat
    Avocat
    il y a 12 ans
    Avocat
    "Rien de mieux que de sortir un article vieux de plus de deux ans et demi pour faire valoir un point. Cinq mois de plus et c'était prescrit."

    L'article est vieux, mais on dirait qu'il a été écrit ce matin tellement c'est contemporain.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires