Mes Marc Tremblay et Christian Marcoux représentaient le groupe TVA
Mes Marc Tremblay et Christian Marcoux représentaient le groupe TVA
La filiale de Québecor Média va débourser 55,5 millions de dollars pour acheter les titres publiés en français ou en anglais.

En vertu de l’entente, le Groupe TVA, deviendra propriétaire exclusif de 11 titres, tels que Coup de pouce, Véro Magazine, Décormag, Fleurs Plantes Jardins, Québec Vert, Condo Maison Direct et des sites internet recettes.qc.ca et Quoi manger.

« Nous sommes très heureux d’acquérir des marques fortes, parmi les plus populaires au Canada dans le domaine de la presse magazine, qui sont complémentaires aux titres publiés par TVA Publications », a exprimé par communiqué Julie Tremblay, présidente et chef de la direction du Groupe TVA et du Groupe Média de Québecor.

Groupe TVA était représentée à l’interne par une équipe dirigée par Marc Tremblay et composée de Christian Marcoux, Jean-Pierre Huard et Jonathan Lee Hickey, ainsi que par une équipe de Norton Rose Fulbright Canada formée de Mes Nicolas Labrecque, Marie-Claude Mailloux, Sandro Muzzo et Louis-Charles Filiatrault (fusions et acquisitions), de Mes Denis Gascon, Thierry Dorval et Marilyne Rougeau (concurrence), de Mes David Millette, Amélie Métivier et Emmanuel Grondin (valeurs mobilières).

Transcontinental était représentée à l’interne par Mes Christine Desaulniers et Julia Wojciechowska et par une équipe de Stikeman Elliott.

Mes Nicolas Labrecque et Marie-Claude Mailloux de Norton Rose Fulbright
Mes Nicolas Labrecque et Marie-Claude Mailloux de Norton Rose Fulbright
À la suite de la transaction, le Groupe TVA s’attend à accroître son bénéfice d’exploitation de 10 à 14 millions dollars par année.

Selon des données du Centre des médias de l’Université Laval, les parts de marché de la vente publicitaire, détenues par les magazines canadiens, sont passées de 7,1 % en 2004 à 4,2 % en 2013. Pendant ce temps, les parts de marché d’internet ont bondi de 4 % à 29 %.

Avant l’annonce, TVA et Transcontinental étaient les deux principaux éditeurs de magazines au Québec, devant l’Ontarienne Rogers, qui possède «L’Actualité», entre autres. L’entente conclue entre les deux entreprises consolide la position de TVA au premier rang.

Le porte-parole de Québecor, Martin Tremblay, a indiqué que l’entreprise a l’intention de conserver tous les titres acquis auprès de Transcontinental. Mais des experts sondés par Argent croient que Québecor-TVA n’aura pas le choix de fermer des publications.

- Avec QMI