Mes Daniel Baum, Sandra Desjardins, Vincent Tremblay et Jessica Syms. Photos : Sites Web de Langlois
Mes Daniel Baum, Sandra Desjardins, Vincent Tremblay et Jessica Syms. Photos : Sites Web de Langlois
Mes Daniel Baum, Sandra Desjardins et Vincent Tremblay rejoignent leur collègue Jessica Syms en tant qu’associés chez Langlois.

Alors que Daniel Baum et Sandra Desjardins oeuvrent dans le groupe de litige civil et commercial, Vincent Tremblay pratique pour sa part en droit des affaires.

Barreau 2008, Me Tremblay a commencé sa carrière en mars 2009 en tant que conseiller juridique pour Capital Transit, une entreprise de financement, avant d’en devenir le vice-président aux opérations en 2015. Trois ans plus tard, il rejoignait Langlois en droit des affaires.

« Tout le monde espère un jour devenir associé du cabinet avec lequel il travaille au quotidien, avec ses collègues avec lesquels il partage des valeurs communes. C'est une belle reconnaissance du cabinet et de ses pairs de pouvoir accéder à la société », s’est-il réjoui en entrevue avec Droit-inc.

Oeuvrant au bureau de Québec, il pratique en financement, droit des sûretés, droit immobilier et droit de la construction. Il se considère comme un conseiller d’affaires et stratégique. Spécialisé en litige bancaire, il travaille comme conseiller juridique pour les banques de même que pour les PME ou les grandes entreprises.

L’avocat estime que le fait d’avoir oeuvré en entreprise si longtemps lui donne une perspective unique dans son travail.

« Ça m'apporte une vision 360 degrés des enjeux d'une entreprise. Je crois que ça m'aide à marier autant les aspects juridiques qu'opérationnels et pour trouver une solution adaptée à chacun de mes clients, selon le projet ou la situation dans laquelle ils sont. »

Et le fait d’être associé dans tout ça, ça change quelque chose? « Au jour le jour avec mes clients, non, je vais toujours continuer de desservir ma clientèle avec rigueur et avec toute mon énergie pour les accompagner dans leurs projets. Au niveau de la confiance, ça donne certainement une petite tape dans le dos pour continuer à travailler aussi fort, sinon plus! »

Deux plaideurs en civil et commercial qui prennent du gallon

Barreau 2010, Me Baum a débuté sa carrière chez Greenspoon Perreault avant de faire le saut en tant que procureur de la Couronne fédérale. C’est en mai 2014 qu’il se joint à Langlois.

Passionné du droit commercial et public, il se concentre sur les questions d’insolvabilité, la fraude commerciale, de droit administratif et de conformité réglementaire. Il est par ailleurs chargé de cours en plaidoirie écrite et orale à l’Université de Montréal depuis six ans.

Me Desjardins est une Barreau 2011 avec une grande expérience en litiges liés à la responsabilité des administrateurs et en recours des actionnaires. Elle a débuté sa carrière au sein de McCarthy Tétrault où elle est demeurée plus de quatre ans avant de faire le saut chez Langlois.

Elle s’intéresse notamment aux actions collectives en droit bancaire, en valeurs mobilières et en droit de la consommation.

Juriste multifacettes, elle pratique également litige de la construction et aux actions en responsabilité civile. D’autre part, elle se dévoue à la diffusion de l’art contemporain, siégeant au conseil d’administration de l’organisme Diagonale.