Palais de justice de Montréal. 
Photo : Facebook
Palais de justice de Montréal. Photo : Facebook
Le ministère de la Justice a annoncé que trois nouveaux cas de COVID-19 s’étaient déclarés au palais de justice de Montréal. Aucune des deux personnes infectées ne travaillait pour le ministère.

La première personne ayant reçu un résultat positif au test a travaillé les 12-13 et 14 janvier derniers au 6e étage du palais de justice. Quatre autres personnes ont été identifiées comme ayant eu une exposition à risque et ont été placées en isolement à la maison.

Les aires partagées ont été décontaminées par la Société québécoise des infrastructures (SQI).

Le second cas concerne une personne ayant travaillé au palais de justice de Montréal le 14 et le 15 janvier. Aucune personne n’a dû être placée en isolement préventif. La Direction de la santé publique (DSP) poursuit son enquête.

Finalement, la troisième personne infectée a travaillé au palais de justice de Montréal les 16, 17 et 18 janvier au 4 e étage. Aucune autre personne n’a pour l’instant été placée en isolement, mais l’enquête du DSP suit encore son cours.

« Nous sommes conscients que la situation actuelle peut être une source de stress et d’anxiété pour certains, ajoute le ministère de la Justice. Soyez assurés que nous avons mis en place toutes les actions et mesures de prévention requises en fonction de la situation afin d’assurer la sécurité du personnel. »

Les trois nouveaux cas de COVID-19 s’ajoutent aux quatre autres qui ont été déclarés depuis le début de 2021 au palais de justice de Montréal.