Me Nancy Leggett-Bachand, directrice générale de Justice Pro Bono. Photo : LinkedIn
Me Nancy Leggett-Bachand, directrice générale de Justice Pro Bono. Photo : LinkedIn
Me Nancy Leggett-Bachand quittera ses fonctions de directrice générale de Justice Pro Bono, a confirmé l’organisme par voie de communiqué.

Me Leggett-Bachand occupait ce poste depuis 2013.

« Sous la direction de Me Leggett-Bachand, Justice Pro Bono a su mobiliser la communauté juridique afin d’offrir les services bénévoles d’avocats et de notaires dans le cadre de sa mission de favoriser l’accès à la justice », a mentionné Me Bernard Larocque, président du conseil d’administration de Justice Pro Bono.

« Nous lui exprimons notre gratitude pour le travail exceptionnel qu’elle a accompli et lui souhaitons du succès dans ses nouvelles fonctions ».

Me Leggett-Bachand quitte ses fonctions pour occuper un autre poste de directrice : celui des affaires juridiques du Curateur public du Québec. Malgré son départ, elle dresse un bilan positif de la dernière année.

« Le bilan de nos activités qui sera déposé prochainement sera positif malgré une année difficile marquée par la pandémie, grâce au travail acharné du conseil d’administration et de la permanence. Je suis plus que jamais convaincue de la vitalité de Justice Pro Bono et de sa pérennité », a-t-elle expliqué.

Ces dernières années, Justice Pro Bono affirme avoir augmenté son offre de services pour des citoyens vulnérables et des OBNL. L’organisme a notamment ouvert des cliniques juridiques au Nunavik, en plus d’avoir établi des partenariats avec des organismes communautaires oeuvrant auprès de communautés vulnérables.

L’organisme a aussi mis sur pied des cliniques sociojuridiques en droit de la famille.

« Qui plus est, 2021 marquera le début d’une nouvelle réflexion stratégique triennale qui permettra de continuer de développer la contribution de Justice Pro Bono à la société québécoise », a ajouté Me Leggett-Bachand.

Dans l’attente d’un remplaçant, Me Chloé Beaudet-Centomo occupera de façon intérimaire le poste de directrice générale.

Avant de se joindre à Justice Pro Bono, Me Nancy Leggett-Bachand dirigeait l’organisme autonome Mise sur toi.