Les professeurs Charles Tremblay-Potvin et Juanita Westmoreland-Traoré. Sources : Sites web de l’Université Laval et de l’Université McGill
Les professeurs Charles Tremblay-Potvin et Juanita Westmoreland-Traoré. Sources : Sites web de l’Université Laval et de l’Université McGill
Des nominations, des bourses, des prix… Droit-inc vous résume ce qui anime vos universités.

Université de Sherbrooke

La Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke organise un colloque intitulé « Regards croisés sur les réformes politiques linguistiques au Québec et au Canada. Gouvernance nouvelle ou continuité d’approche ? ».

L’évènement se déroulera le 17 septembre de 8h45 à 17h30 au campus.

Il est organisé par le Centre de recherche sur la régulation et le droit de la gouvernance en collaboration avec la Faculté de droit et l’École de politiques appliqué de l’UdS, la Faculté de science politique et de droit de l’Université du Québec à Montréal et son partenaire financier le Secrétariat au Québec aux relations canadiennes.

Vous pouvez vous inscrire ici.

Université Laval

Le professeur Charles Tremblay-Potvin est inscrit au Tableau d’honneur de la Faculté des études supérieures et postdoctorales de l’Université Laval.

Il est récompensé pour l’excellence et la qualité de sa thèse doctorale portant sur la structure juridique du pouvoir au sein des entreprises médiatiques québécoises à partir des conflits de travail qu’ils ont traversés au cours des dernières décennies.

Il a également obtenu le titre de professeur adjoint à la Faculté de droit.

Université du Québec à Montréal

La médaille du Barreau de Montréal a été remise à Mme Juanita Westmoreland-Traoré qui a enseigné au Département des sciences juridiques de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) de 1976 à 1985.

Cette juriste est notamment reconnue pour son combat contre la discrimination raciale et ethnique ainsi que sa lutte pour les droits des femmes.

Avant d’arriver à l’UQAM, elle a enseigné à la Faculté de droit de l’Université de Montréal de 1971 à 1976.

Même après avoir pris sa retraite, elle s'est toujours impliquée au sein de la communauté juridique.

Vous pouvez lire son portrait complet ici.

Les professeures Marie-Eve Sylvestre et Penelope Simons. Source : Site web de l’Université d'Ottawa
Les professeures Marie-Eve Sylvestre et Penelope Simons. Source : Site web de l’Université d'Ottawa
Université d’Ottawa - section de droit civil

La section de droit civil de l’Université d’Ottawa a accueilli ses 250 nouveaux étudiants lors d’une semaine d’accueil. Ils ont pu participer à de nombreuses activités et ateliers.

Lundi, la doyenne Marie-Eve Sylvestre a accueilli la nouvelle cohorte en leur présentant l'activité « Votre vie facultaire 101 » avec la présence Sophie Thériault, vice-doyenne aux études qui a présenté le cours d’introduction au droit, la plateforme Brightspace et les autres activités de la semaine. D’autres administrateurs et gestionnaires ont expliqué le fonctionnement de la faculté et des différentes opportunités de recherche.

Puis, les étudiants ont assisté à l’atelier « Bien-être et santé mentale : comment vivre et non survivre durant ses études en droit ». Cette activité a été présentée par le professeur Terry Skolnik, la professeure Andrea Talarico et la conseillère en équité et réussite scolaire Daniella Ingabire. Des étudiants de deuxième année ou troisième année étaient également présents pour parler de leurs expériences en première année universitaire.

L’Association des étudiantes et étudiants en droit civil de l’Outaouais a organisé un atelier pour expliquer la vie étudiante et toutes autres informations nécessaires telles que les clubs, l’engagement, la vie sociale et sportive etc. L’atelier a été animé par Sonia Agougou, la présidente et les autres membres de l’association.

Mardi, la nouvelle cohorte a assisté à trois ateliers intitulés « Qu’est-ce que le droit ? », « Les carrières en droit » et « Éthique, intégrité et identité professionnelle des juristes ».

Mercredi, les professeures Eva Ottawa et Sophie Thériault ont présenté un atelier intitulé « Les peuples autochtones et le droit » et un autre atelier qui introduit l’histoire de la tradition civiliste au Québec, à la codification et au Code civil du Québec.

Jeudi, Me Mante Malepo a donné la dernière formation sur la lutte contre le racisme et la discrimination ainsi qu’une introduction à la tradition de common law au Canada.

Les cours réguliers débutent le mercredi 8 septembre prochain.

Université d’Ottawa - section de common law

La professeure Penelope Simons a été nommée titulaire de la chaire Gordon Henderson sur les droits de la personne. Son mandat est d’une durée de trois ans.

Elle se concentrera sur l'accès à des recours efficaces pour les personnes touchées par l'extraction des ressources au Canada.

Grâce à son expertise, elle pourra participer aux recherches sur l’extraction de ressources et de droits de la personne, sur les réponses réglementaires aux violations des droits de la personne liées à l'extraction ainsi que les impacts sexospécifiques de l'extraction de ressources et la nature sexospécifique de ces réponses réglementaires.

Membre du Centre de recherche et d’enseignement sur les droits de la personne, elle agit déjà à titre de professeure agrégée et vice-doyenne à la recherche de la section.

Les professeurs Jamie Benidickson et Yan Campagnolo. Source : Site web de l’Université d'Ottawa
Les professeurs Jamie Benidickson et Yan Campagnolo. Source : Site web de l’Université d'Ottawa
La Section a annoncé les résultats du septième concours interne des prix de la section de common law. Voici les lauréats et lauréates de 2020-2021…

Le prix d’excellence en enseignement du programme de common law en anglais, a été décerné à la professeure Lynda Collins.

Le professeur Jamie Benidickson a reçu le prix d’excellence en enseignement du programme de common law en anglais.

Le prix Ian Kerr d’excellence en enseignement du programme de common law en français a été décerné à la professeure Anne Levesque.

Le professeur Samuel Singer a été récompensé par le prix Ian Kerr d’excellence en enseignement dans le programme de common law en anglais.

Les professeurs Danielle Lussier, Caroline Thibault, Suzie Dunn et Joshua Sealy-Harrington ont reçu le prix d’excellence en enseignement pour les professeurs à temps partiel.

Le prix d'excellence en supervision de diplômés a été remis aux professeurs Chidi Oguamanam et Jeremy de Beer.

La professeure Nathalie Chalifour a été récompensée par le prix d’excellence en recherche et le prix de l’engagement envers le public : relations avec les médias.

Le professeur Yan Campagnolo a reçu le prix pour chercheur émergent et la professeure Suzie Dunn a reçu le prix Greenberg pour la recherche féministe.

Le Prix de l’engagement envers le public : éducation et sensibilisation du public a été remis au professeur John Packer.

La professeure Anne Levesque a reçu le prix pour services communautaires.

La responsable en carrière et développement professionnelle Karine Laframboise et la conseillère en développement professionnelle Jennifer Nadon se sont vues décerner le prix pour services exceptionnels d’un membre du personnel.

Le prix pour services exceptionnels d’un membre du personnel a été remis aux membres du personnel académique Rachel Leck, Naomi Telfort, Jessica Simon, Chrystine Frank et Nathalie Gravelle.

La vice-doyenne au programme Vanessa Gruben et la vice-doyenne à la gouvernance Daphne Gilbert ont reçu le prix Nicole LaViolette pour services distingués d’un membre du corps professoral.

Université d’Ottawa

La Faculté de droit a annoncé les récipiendaires des bourses Norton Rose Fulbright. Les professeurs Andrea Bjorklund et Fabien Gélinas de la Faculté de droit ont été nommés chercheurs Norton Rose Fulbright en arbitrage et en droit commercial pour l’année universitaire 2021-2022.

La professeure titulaire Bjorklund occupe le poste de doyenne associée aux études supérieures. Titulaire de la Chaire L. Yves Fortier en arbitrage international et en droit commercial international, elle se spécialise en arbitrage et contentieux, en commerce et investissements.

Vice-présidente du conseil exécutif de l'American Society of International Law, elle est membre du conseil consultatif de l'Investment Treaty Forum du British Institute for International and Comparative Law.

Le professeur titulaire Gélinas se spécialise dans les domaines de l'arbitrage, en droit des contrats et en droit du commerce international. Il est également titulaire de la Chaire Sir William C. Macdonald.

Ancien avocat général de la Cour internationale d'arbitrage de la Chambre de commerce internationale, il a déjà présidé le Comité d'arbitrage d'ICC Canada et de la Chambre de commerce du Canada. Membre du Barreau du Québec depuis 1990, il agit toujours en tant qu’arbitre, expert et consultant en matière de règlement des différends et de réforme du droit.