Raphael Tachie. Source : LinkedIn
Raphael Tachie. Source : LinkedIn
Ces programmes visent à soutenir les aspirations professionnelles des avocats noirs canadiens, et à accroître la diversité et l'inclusion dans le milieu juridique du pays.

« Les avocats noirs ne cessent d'être grandement sous-représentés, en particulier aux postes de haute direction », dénonce le communiqué commun de la banque TD et de l’Association des avocats noirs du Canada (AANC).

Le partenariat entre la banque TD et l’AANC entend compenser le manque de possibilités offertes aux avocats noirs, qu’ils soient étudiants ou avocats chevronnés.

Les membres de l'AANC pourront bénéficier de séances individuelles et collectives de coaching, de réseautage, de conseils de parrainage et de cheminement de carrière, ainsi que d’un accompagnement personnalisé en planification financière et en gestion de patrimoine.

« Nous avons l'occasion de changer réellement les choses et d'accroître la représentation des Noirs dans le milieu du droit au Canada, affirme Raphael Tachie, le président de l'AANC. Ensemble, nous nous rapprochons un peu plus de notre objectif: contribuer à l'avancement professionnel des jeunes avocats et combler les lacunes en matière de diversité. »

Concrètement, une première cohorte du programme a jumelé 15 membres de l’AANC avec des avocats d’expérience de la banque TD, dans le cadre d’un mentorat. Une deuxième cohorte est déjà prévue pour 2022.

Aussi, la banque TD proposera des conseils financiers aux membres de l’AANC. Ceux-ci pourront bénéficier de programmes financiers adaptés aux juristes qui souhaitent créer et développer un cabinet. Ils recevront des conseils en planification successorale et en dons philanthropiques.

De manière générale, les membres de l’AANC pourront obtenir un accompagnement en matière de finances personnelles dès leurs études et tout au long de leur carrière.

Soutien financier

Par ailleurs, la banque TD versera 200 000$ sur trois ans à l’AANC. Ce financement vise à aider l’association à augmenter la représentation des Noirs dans le secteur du droit, et à éliminer les obstacles qu’affrontent les avocats noirs.

Ce montant servira à l’AANC à sonder les avocats noirs sur leur expérience dans le milieu juridique. Les résultats du sondage seront publiés en 2022. L’association compte également créer un programme national de mentorat axé sur l'avancement professionnel des étudiants en droit.