Me Pierre Magnan n'est plus... Source: Dignity Memorial
Me Pierre Magnan n'est plus... Source: Dignity Memorial
Pierre Magnan, ancien avocat plaideur en droit des assurances et en droit des responsabilités civiles, s’est éteint à l’âge de 76 ans.

Pierre Magnan a été associé durant de nombreuses années au cabinet de Guy Gilbert, ex-bâtonnier du Québec. Le cabinet prend alors le nom de Gilbert Magnan Marcotte, avant de devenir Gilbert Magnan Marcotte Forget Tremblay.

« Pierre était un avocat que j’aimais avoir comme associé, confie l’avocat à la retraite Guy Gilbert. Il était d’une grande attention et d’une grande prudence dans son comportement professionnel. Il apportait beaucoup au bureau. «(…) Pierre a gagné la confiance des clients en peu de temps. »

Par la suite, le bureau de 80 avocats se démembre. Au début des années 1990, Pierre Magnan s’associe avec Paul A. Melançon au sein de Marchand Magnan Melançon Forget, devenu depuis Lapointe Rosenstein Marchand Mélançon après la fusion avec Lapointe Rosenstein en janvier 2010.

Me Ruth Veilleux, alors jeune avocate, se souvient de ses premiers pas chez Marchand Magnan Melançon Forget en 1995. « Je garde le souvenir d’un homme très agréable, salut Me Veilleux. Le mot bienveillant lui va bien. (…) C’était un homme doux, sage, attentif aux autres, à l’écoute. »

Me Veilleux se rappelle de la confiance que lui avait rapidement accordé Me Magnan. « Il faisait confiance à la relève. » L'avocate garde de Me Magnan l’image d'un homme doté d’un sens de l’humour raffiné, qui aimait la gastronomie et les voyages.

En 2003, Pierre Magnan rejoint Pierre Donati, le fondateur de Donati Maisonneuve, où il restera jusqu’à sa retraite.

« Je connaissais Pierre Magnan pour avoir été associé avec lui chez Guy et Gilbert, relate Me Pierre Donati. Il était un très bon avocat, compétent, qui se tenait au fait de l'évolution de la loi, de la jurisprudence et de l’évolution de la pratique. »

Humainement, Pierre Donati décrit « un homme agréable à côtoyer et très attentif aux autres ». Pierre Magnan inspirait la confiance. « Il dégageait une certaine humilité, en ce sens que les gens qui l’abordaient le trouvaient très sympathique. Sa présence était recherchée. »

Me Donati salue également le mentor qu’était Pierre Magnan. « Il a été le mentor de plusieurs jeunes qui ont gravi les échelons, et qui sont devenus des avocats appréciés. »

Sur la page de condoléances, l’avocate à la retraite Annamaria Mongillo rend hommage à Pierre Magnan. « Il a été pour moi un mentor extraordinaire et une source intarissable de connaissances et d'érudition au début de ma carrière, dit Mme Mongillo. Il m'a donné l'opportunité d'approfondir mes connaissances techniques en me faisant confiance pour l'assister dans les dossiers complexes. Il avait un réel talent d'enquête et a su aiguiser ma curiosité pour découvrir tous les aspects d'un dossier. »

Pierre Magnan laisse dans le deuil son épouse Amale Gédéon, ses cinq enfants, neuf petits-enfants et ses deux arrière-petits-enfants.