Nouvelles

Les avocats de l’année 2022!

Main image

La Rédaction

2022-12-22 14:30:00

Pas question de passer en 2023 sans souligner les avocats qui se sont démarqués en 2022. Droit-inc vous présente son top 10 des juristes de l’année…

Mes Sophie Perreault et Nadine Touma. Sources: Archives et Langlois
Mes Sophie Perreault et Nadine Touma. Sources: Archives et Langlois
Les plaideuses de l’année

C’est la consécration pour ces deux avocates, entrées cette année dans le Saint des Saints des plaideurs en Amérique du Nord. Mes Sophie Perreault et Nadine Touma ont toutes les deux été nommées fin février ''Fellow'' de l’''American College of Trial Lawyers''. Un membership prestigieux auquel on n’accède que sur invitation. Me Perreault, Barreau 1994, est associée chez Langlois à Montréal. Me Touba, Barreau 2002, pratique quant à elle en droit criminel au cabinet Poupart, Touma.

L’associé Neil Kravitz. Source: Fasken
L’associé Neil Kravitz. Source: Fasken
Le dealmaker de l’année

Deux transactions majeures, d’une valeur totale de plus de 3 milliards de dollars. Voilà une année bien remplie pour Neil Kravitz, associé chez Fasken, qui mérite le titre de dealmaker de l’année. En mars, Me Kravitz a représenté Intertape Polymer, vendue au fonds privé Clearlake Capital pour une bagatelle de 2,6 milliards $ US. Puis en octobre, l’avocat a remis ça, cette fois pour le compte de MTY, dans une petite transaction qui a permis à MTY d’avaler BBQ Holdings pour un montant de 257 millions de dollars.

Me Vivan Nguyen. Photo : Site web de Devichy avocats
Me Vivan Nguyen. Photo : Site web de Devichy avocats
L’avocate de la détermination

Me Vivan Nguyen est une habituée de notre palmarès de fin d’année. Encore une fois, elle se démarque, avec un témoignage touchant, qui raconte son parcours de combattante. Marquée par une enfance difficile, elle a bûché pour obtenir son diplôme de droit. Née d’un parent dans le délire de la maladie mentale et l’autre dans l’addiction, elle est tombée malade, obligée d’abandonner ses études, alors qu’elle était une première de classe, pour se retrouver sur le BS avant de finalement obtenir son Barreau. Comme quoi il ne faut jamais abandonner!

Me Stéphane Harvey. Source: Site web de Blanchard Avocats inc.
Me Stéphane Harvey. Source: Site web de Blanchard Avocats inc.
Le résilient de l’année

C’est vrai que ça fait un peu bizarre de retrouver dans cette liste un avocat reconnu en avril dernier coupable de 10 chefs d’accusation par le Conseil de discipline du Barreau. Mais Me Stéphane Harvey se bat avec tellement de résilience que la rédaction de Droit-inc a décidé de faire fie de la plus élémentaire logique. Il faut dire que l’avocat de Québec tient les lecteurs de Droit-inc en haleine depuis le début de cette saga; il multiplie les requêtes, les démarches juridiques et les reproches au président et ancien secrétaire du Conseil, tout cela pour éviter d’être radié… Droit-inc tient par ailleurs à souligner la ténacité de celle qui lui cause bien des ennuis dans cette histoire, à savoir son bourreau, Me Nathalie Lavoie, dans son rôle de syndic ad hoc.

Me Kim Thomassin. Source: CDPQ
Me Kim Thomassin. Source: CDPQ
L'investisseur de l’année

Kim Thomassin est passée de la petite fille de Québec, à avocate chez Lavery, avant de diriger le bureau de McCarthy Tétrault pour la région du Québec. Que de chemin parcouru pour celle qui se faisait affectueusement surnommée'' Kimmy'' chez McCarthy! Depuis 2017, elle est à la Caisse dépôt et là encore elle se démarque à titre de première vice-présidente et cheffe, Québec. Cette année, elle a notamment porté le projet de CDPQ afin de réinvestir 40 millions de dollars dans le fonds Teralys afin de soutenir la création d’entreprises innovantes, telles que les technologies de l’information, la transition énergétique, la diversité et la santé, en plus de les accompagner dans leur institutionnalisation. Une avocate verte en quelque sorte!

Guy Rocher. Source: Radio-Canada
Guy Rocher. Source: Radio-Canada
Le patriarche de l’année

À 98 ans, Guy Rocher est un juriste émérite. Un nonagénaire qui a enseigné le droit en demeurant professeur à l’université jusqu’à l’âge de 85 ans. Guy Rocher a toujours abordé le droit autrement, son approche lui a valu de nombreux prix et distinctions. « Le droit ne s’invente pas tout seul. Il n’agit pas seul non plus. Contrairement aux avocats qui prétendent que le droit agit par lui-même, c’est vrai, mais le droit interagit avec d’autres ordres et normes », avait mentionné en octobre celui qui avait une voie toute tracée vers le droit, son grand-père ayant été avocat et son arrière-grand-père notaire.

Me Steeves Bujold. Source: LinkedIn
Me Steeves Bujold. Source: LinkedIn
L’avocat de l’ouverture

Me Steeve Bujold est devenu, en septembre, le premier président homosexuel de l’Association du Barreau canadien, en 126 ans d’histoire. Cet avocat de Montréal, dit présent chaque fois qu’il faut parler du droit directement lié avec la communauté LGBTQ+. L’avocat ne cache pas son homosexualité. Au contraire, il a la ferme intention de travailler à l’amélioration de la diversité dans la profession juridique, notamment en répondant aux besoins des membres de la communauté LGBTQ2S+, en particulier les personnes non binaires et trans. « Le Québec est rendu là. La population est rendue là. Une province diversifiée qui représente les différents genres de la société avec des modèles de personnes qui sont gaies dans les arts, les sports et le domaine juridique », lance celui qui a grandi en Gaspésie.

Les huit Super plaideurs de l’année!
Les huit Super plaideurs de l’année!
Les Super plaideurs de l’année

Huit superstars, huit Super plaideurs! Droit-inc ne pouvait passer à côté de ce classement Benchmark Litigation des 50 meilleurs plaideurs du Canada, dont huit seulement pratiquent au Québec. Mes Sophie Melchers, Doug Mitchell, Patrick Ouellet, Mathieu Piché-Messier, Karim Renno, William Brock, Guy Du Pont et Éric Mongeau sont la crème de la crème des praticiens en litige commercial et ils méritent de figurer aussi dans la liste de Droit-inc!

Me Ryan Hillier
Me Ryan Hillier
Le businessman de l'année

Une idée de génie? Ou un super coup de marketing? Peu importe, les résultats sont là! Le cabinet d’avocats Novalex, cofondé en 2016 par l’avocat Ryan Hillier, vient de connaître trois années de croissance extraordinaire - 618%! - permettant ainsi au modeste bureau de dépasser la barre des 5 millions de dollars pour l’exercice 2022, rapporte Les Affaires. Sa mission novatrice, on l’a plusieurs fois rapportée dans ces pages, est que pour chaque heure travaillée, le cabinet en offre une gratuitement à une personne ou à un organisme sans but lucratif (OSBL). Cela a permis à ce jour d’effectuer 25 000 heures de services juridiques pro bono. « L’idée, c’était de révolutionner la pratique du droit privée, affirmait aux Affaires le mois dernier, Me Hillier. Notre modèle humanise le droit. » Le cabinet compte désormais une quarantaine d’employés - bien souvent des ex de grands bureaux qui servent de vieux sages aux plus jeunes. Et, signe que le cabinet dérange, les grands bureaux viennent maintenant piger des talents chez Novalex!

Pascal Paradis. Source: LinkedIn
Pascal Paradis. Source: LinkedIn
L’avocat de l’année

Un homme, un avocat, une mission… Pascal Paradis aurait pu avoir une carrière glorieuse dans un grand cabinet. C’est là d’ailleurs qu’il a commencé, chez McCarthy Tétrault, avant de se rendre compte qu’il manquait quelque chose de significatif à sa vie. C’est ainsi qu’avec deux collègues il fonde Avocats sans frontières Canada, il y a vingt ans. Un 20e anniversaire fêté en grand cette année lors d’un gala à Québec où étaient attendues plus 400 convives, dont le très honorable Richard Wagner, juge en chef de la Cour suprême du Canada. Vingt ans à agir avec les personnes en situation de vulnérabilité pour qu’elles puissent réaliser leurs droits humains ; Vingt ans à œuvrer pour le renforcement de l’accès à la justice et à la représentation juridique ; Vingt ans à partager l’expertise et le savoir-faire des juristes à travers le monde ; Vingt ans à faire du droit un instrument de changement et de développement ; Vingt ans à contribuer à la réconciliation et à la paix ; Vingt ans d’égalité, de diversité et d’inclusion ; Vingt ans à faire de la solidarité internationale une réalité. Toutes ces raisons ont convaincu la rédaction de Droit-inc que Me Pascal Paradis est notre avocat de l’année!

Méthodologie : aucune ! Ce sont des coups de cœur de la rédaction. Il n’y a rien de scientifique dans nos choix et nous avons regardé ceux qui, selon nous, ont marqué l’année.

13559

10 commentaires

  1. JB
    Correction
    Le surnom de Kim Thomassin était plutôt Kimette!

  2. pigeon  dissident
    pigeon dissident
    il y a un an
    pas fort
    Pour moi , une liste d'avocats de fin d'année est composée d'avocats que l'on peut considérer comme des exemples à suivre, et le nom d'une personne qui fait l'objet de nombreuses poursuites disciplinaires ne devrait jamais apparaître sur une telle liste , c'est une honte.

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a un an
      Pas nécessairement
      Le magazine Time nomme depuis longtemps la personne de l'année. Cette personne n'est pas nécessairement une personne que l'on peut considérer comme un exemple à suivre. Les personnes suivantes ont été nommées : Adolf Hitler, Joseph Stalin, Ayatollah Khomeini, Vladimir Poutine.

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a un an
      Le Times a même nommé Zelensky !
      C'est dire à quel point il nomme des gens qui ne sont pas des exemples à suivre.

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a un an
      Bon bon…
      …on cherche de l’attention…

  3. DSG
    Not impressed
    Avocats sans frontières is just a rip off of Doctors Without Borders, with the main difference being that the latter actually produces positive results.

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a un an
      "the latter actually produces positive results" ?
      Faites vous référence à leurs activités de vaccination ?

  4. Me
    Vraiment honteux
    Je ne peux pas y croire, quelle honte pour notre profession!

  5. Gloriane Blais
    Gloriane Blais
    il y a un an
    Et moi?
    Vous m'avez oublié!

  6. Anonyme
    Anonyme
    il y a un an
    J.C.S.
    Faire fi et non faire fie
    Votre article sur S. Harvey

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires