Jean Morency n’est plus… Source: Lépine Cloutier
Jean Morency n’est plus… Source: Lépine Cloutier
L’avocat Jean Morency s’est éteint à l’âge de 76 ans.

Ce barreau 1973 avait cofondé un cabinet spécialisé dans les secteurs bancaire, coopératif et financier. À la suite de plusieurs regroupements de cabinets, c’est le nom Morency Avocats qui est choisi en 2009, et qui demeure aujourd’hui.

Marc-Antoine Deschamps, l’actuel président du conseil d'administration de Morency Avocats se rappelle de son arrivée au cabinet en 2004.

« Jean était le président du conseil d'administration à l'époque. Il était un bon mentor, reconnu, apprécié par les membres du cabinet », salue-t-il. « Il avait l'amour de la profession et des gens. Quelle que soit la position de la personne, il voulait que tout le monde soit heureux et à l’aise. Jean était un grand rassembleur. »

Jean Morency pratiquait en droit des affaires et en droit fiscal. « C'était un homme de transactions, et de solutions », relève Marc-Antoine Deschamps. « Les clients recherchaient son conseil. Il avait une bonne vue d'ensemble des opportunités et des défis de nos clients. Le cabinet aussi a bénéficié de sa vision. »

Le fondateur de Morency Avocats qui avait quelque chose en plus qui lui permettait de savoir si une transaction allait être un succès.

« Jean était capable de voir s'il y avait des affinités entre les gens, et sur leur capacité à se regrouper », observe Marc-Antoine Deschamps.

Jean Morency est resté associé actif du cabinet jusqu’à sa retraite en 2010. Il est alors devenu associé-conseil pour son cabinet. Il aura œuvré jusqu'à ses derniers jours. « Il demeurait présent pour faire du développement, même après son retrait comme associé actif », souligne Marc-Antoine Deschamps.

« Il est toujours resté concerné par la vie de l’entreprise. (…) Il nous contactait régulièrement pour s'assurer de la pérennité de l'entreprise, et de la bonne atmosphère de travail. »

Jean Morency était encore présent lors du dernier party de Noël du cabinet en décembre. « Le cabinet était sa deuxième famille », pointe Marc-Antoine Deschamps. « Son départ a été un choc pour tout le monde. Plus qu'un collègue, nous avons perdu un ami. Pour beaucoup, il était une inspiration. »

L’ancien président de Morency Avocats a été le Gouverneur du Centre canadien d'arbitrage commercial (CCAC). Il a été membre du comité aviseur de Fondaction.

Jean Morency détenait une licence en droit de l'Université Laval. Ce passionné de voile agissait à titre de conférencier invité. Il est l’auteur de nombreux articles de droit corporatif et fiscal dans des revues spécialisées.

Christian Brunelle, juge au tribunal des droits de la personne, salue Me Morency: « À mes débuts comme avocat, Me Jean Morency m'a témoigné une très grande confiance et je lui serai toujours reconnaissant d'avoir ainsi mis du vent dans mes voiles! » écrit-il sur la page de l’avis de décès.

Jean Morency laisse dans le deuil son épouse Carole Thibault, ses deux enfants et ses quatre petits-enfants.