Le très honorable Brian Mulroney. Source: Université Laval
Le très honorable Brian Mulroney. Source: Université Laval
C’est confirmé, le très honorable Brian Mulroney aura un pavillon portant son nom sur le campus de l’Université Laval.

Associé principal de Norton Rose Fulbright, Me Mulroney dit souhaiter « voir davantage de Québécoises et de Québécois jouer un rôle important sur la scène politique internationale ».

Le Barreau 1965, diplômé de la fac de droit de l’Université Laval, donne son nom au Carrefour international Brian Mulroney, un nouveau pavillon dont la construction débutera en 2025, et qui sera la pierre angulaire de l'École supérieure d'études internationales (ESEI) du campus.

C’est une contribution de 27,75 millions de dollars du ministère des Relations internationales et de la Francophonie (MRIF) qui permettra à l’université de développer un pôle d'innovation en études internationales.

Le projet prévoit la construction d'un pavillon signature sur le campus et doit contribuer à l'avancement des connaissances sur les enjeux internationaux. Outre le développement de l’ESEI, le nouveau bâtiment servira également à offrir des formations de l'Institut de la diplomatie du MRIF.

Premier ministre du Canada de 1984 à 1993, Me Mulroney est « fier » et « touché » par l’hommage.

L’associée directrice de Norton Rose Fulbright, Me Olga Farman, « salue l’hommage » rendu par Québec à Brian Mulroney, peut-on lire sur son compte LinkedIn. « C’est une immense fierté pour mes collègues de chez Norton Rose Fulbright Québec et moi d’appuyer ce Carrefour qui contribuera à propulser notre Capitale Nationale. »

Rappelons qu’en 2018, les professeurs de droit de l’Université Laval avaient rejeté l’idée d’un Centre Brian Mulroney de droit international et transnational, du nom d’un des plus illustres étudiants de la fac de droit de l’université située à Sainte-Foy.

Il s’agissait d’une initiative à laquelle Me Mulroney n'avait pas donné son approbation. La rectrice Sophie D’Amours avait alors présenté des excuses à l’ex-premier ministre.