Nouvelles

Ils nous ont quittés en 2022

Main image

Didier Bert

2022-12-20 15:00:00

Ces juristes se sont éteints au cours de l’année 2022. Qui étaient-ils?

Me Jean-François Pleau. Source: Site web de Beauvais Truchon Avocats
Me Jean-François Pleau. Source: Site web de Beauvais Truchon Avocats
Janvier

L’avocat Jean-François Pleau est décédé accidentellement alors qu’il était au sommet de sa carrière.

Le juge franco-ontarien Bernard J.Manton avait été le président de la première classe de la Faculté de droit, en common law, de l’Université d’Ottawa en 1960.

L’avocat Daniel Bégin avait cofondé un cabinet à Saguenay, auquel avait été associé l’ancien ministre de la Justice Marc-André Bédard.

L’avocat centenaire André Gagnon est resté inscrit au Tableau de l’Ordre durant 78 années.

L’avocate Monique Perron avait été directrice de l’Adoption nationale et internationale au ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.

Me Donald Johnston. Source: Université McGill
Me Donald Johnston. Source: Université McGill
Février

L’avocat et ancien ministre de la Justice Donald Johnston avait cofondé le cabinet Johnston Heenan Blaikie, avant de devenir secrétaire général de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

L’avocate Lucie Lemonde était une ardente défenseure des droits humains.

L’avocat Colin Alexander Gravenor était passionné par la Guerre de Conquête, qui avait opposé les Français et les Britanniques de 1754 à 1760.

L’avocate Kathryn Mason était une des premières avocates québécoises à pratiquer dans les années 1950.

Clément Richard. Source: Assemblée nationale
Clément Richard. Source: Assemblée nationale
Mars

L’avocat Jean-Robert Nadeau avait été une figure marquante du ministère de la Justice.

L’avocat Clément Richard avait été ministre des Communications et des Affaires culturelles de René Lévesque.

L’avocat criminaliste Gilles Pariseau avait exercé cinquante ans comme avocat de la défense.

L’avocat Marc Jolicoeur était une figure de la communauté francophone en Ontario.

Le notaire Robert Wells avait été le président de la Chambre de commerce de Chicoutimi.

L’avocat Maurice Tremblay avait été député fédéral du Saguenay-Lac-St-Jean.

Me Jean-Pierre Colpron. Source: Norton Rose Fulbright
Me Jean-Pierre Colpron. Source: Norton Rose Fulbright
Avril

L’avocat et professeur de droit Michel Pourcelet avait été le directeur du Bureau juridique de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) des Nations unies.

L’ex-juge en chef de la Cour supérieure Lawrence Poitras avait présidé une commission d’enquête sur la Sûreté du Québec.

L’avocat Louis Gascon avait fondé le cabinet montréalais Gascon & Associés.

L’avocat Jean-Pierre Colpron était associé principal chez Norton Rose Fulbright.

Philip Tousignant était le directeur général de Gowling WLG à Montréal.

L’ex-juge Gilles R.Hébert avait pratiqué le droit pendant plus de 60 ans.

L’avocat Michael Citrome était un grand spécialiste de la fiscalité.

Le notaire Louis Laflamme s’était fait remarquer par son engagement dans la vie communautaire à Hull.

Ann Robinson. Source: Lépine Cloutier
Ann Robinson. Source: Lépine Cloutier
Mai

L’ex-juge Albert Gobeil avait été le premier juge en chef de la Cour du Québec.

L’avocat Brahm Campbell avait fait reconnaître le licenciement déguisé par la Cour suprême.

L’avocate et professeure de droit Ann Robinson avait œuvré pour le féminisme et la justice sociale.

L’avocat Pierre Magnan avait cofondé le cabinet Marchand Magnan Melançon Forget, devenu depuis Lapointe Rosenstein Marchand Mélançon.

L’avocat François L’Heureux avait accompli une grande partie de sa carrière comme associé chez Gowling WLG.

Le juge Claude Tremblay était fidèle à sa ville de Baie-Comeau où il avait exercé durant une grande partie de sa vie.

L’avocat Louis-Marc Laliberté avait exercé durant plus de 30 années à Québec.

L’avocat Régent Patry était un grand défenseur de la langue française.

Pierre Lemieux. Source: Université Laval
Pierre Lemieux. Source: Université Laval
Juin

L’avocat Rosaire Beaulé était un des penseurs du mouvement souverainiste dans les années 1960.

Le professeur de droit Pierre Lemieux jouissait d’une renommée mondiale pour ses travaux et publications en droit administratif.

Le notaire Andrea F.Durso avait eu à cœur de bien transmettre son étude de Westmount.

Raymond Hébert. Source: DJC
Raymond Hébert. Source: DJC
Juillet

La juge de la Cour d’appel Lucie Fournier était une femme de grande culture, qui avait oeuvré comme avocate chez Robinson Sheppard Shapiro.

L’avocat Marc-André Martel était une personnalité marquante en Estrie.

L’avocat Raymond Hébert, décédé tragiquement, était reconnu pour sa gentillesse et sa passion chez De Grandpré Jolicoeur.

Le procureur Raynald Bordeleau avait son groupe d’admirateurs au palais de justice de LaSarre.

L’avocate Isabelle Lafontaine, engagée dans le féminisme et le social, avait été juge au Tribunal de la jeunesse.

L’avocat Francis Gervais n’est plus... Source: Site web de Trivium
L’avocat Francis Gervais n’est plus... Source: Site web de Trivium
Août

L’avocat Francis Gervais avait été bâtonnier du Québec.

L’ex-juge Denis Durocher avait exercé à la Cour supérieure du Québec.

L’avocat Clayton Ruby était reconnu comme un formidable plaideur.

L’ancien juge Guy Houle avait accordé l’absolution inconditionnelle à un ancien soigneur du Canadien de Montréal.

L’avocat Michel Marchand avait cofondé le cabinet Marchand, Jasmin & Melançon, devenu depuis Lapointe Rosenstein Marchand Mélançon.

Louise Moreau. Source: Rousseau Centre funéraire
Louise Moreau. Source: Rousseau Centre funéraire
Septembre

L’ex-juge de la Cour supérieure Louise Moreau avait à cœur l’équilibre et le bien-être des enfants, pour qui elle avait endossé le rôle de fée.

Le notaire Jean Sylvestre avait perpétué l’étude de son grand-père, fondée en 1892 à Sherbrooke.

L’ancien juge administratif Robert Pagé a administré 50 mandats de tutelle de municipalités. Il avait été le plus jeune juge nommé à la Commission municipale du Québec (CMQ).

L’avocat Marion Pelletier était un des grands juristes de Rimouski.

L’avocat Thomas Bernier-Villeneuve, spécialisé en cybersécurité, est décédé accidentellement.

Me Guy Gilbert. Source: Services commémoratifs Mont-Royal
Me Guy Gilbert. Source: Services commémoratifs Mont-Royal
Octobre

L’avocat Guy Gilbert, grand spécialiste du domaine de l’assurance, avait enquêté sur les événements de la crise d’Oka. Il avait été bâtonnier de Montréal puis du Québec.

L’ex-juge de la Cour du Québec Jean-Paul Aubin a exercé durant plus de 27 ans comme magistrat.

L’avocate Nicole Jauvin est restée fidèle à la fonction publique durant toute sa carrière.

Anne Fournier. Source: Coopérative funéraire des Deux-Rives
Anne Fournier. Source: Coopérative funéraire des Deux-Rives
Novembre

L’avocate Anne Fournier avait contribué à l'avant-gardisme de la Nation Atikamekw dans le traitement des problématiques sociales.

L’avocat Pierre Le Page, spécialisé en droit municipal avait dû arrêter sa carrière après un accident de ski.

Le notaire André Hogue accordait une importance considérable à l’intégrité professionnelle.

Jeanne d’Arc Lemay-Warren. Source: Dignity Memorial
Jeanne d’Arc Lemay-Warren. Source: Dignity Memorial
Décembre

L’ex-juge de la Cour supérieure Jeanne d’Arc Lemay-Warren avait été la première femme membre du Barreau du Québec.

L’ex-juge de la Cour supérieure Hubert Walters avait entendu l’affaire des écoutes téléphoniques de l’Accord de Charlottetown.

Deux notaires nous ont quitté en toute fin d’année: le notaire Robert L’Heureux avait fait sa carrière à Saint-Lambert-de-Lauzon, alors que le notaire Réjean Perreault avait exercé durant plus de 40 années au cabinet Brissette Perreault Larocque Coté Gougeon Lefebvre.
5227

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires